La crise va coûter 3 600 milliards de dollars

Publié le 28/10/2008 à 00:00

La crise va coûter 3 600 milliards de dollars

Publié le 28/10/2008 à 00:00

Par Olivier Schmouker
«Les pertes ont fortement augmenté depuis le rapport d’avril dernier pour une majorité d’instruments financiers, avec un quasi-doublement pour le Royaume-Uni et les Etats-Unis, et une hausse encore plus importante pour la zone euro», indique le rapport.

«Ces pertes continuent de refléter d’importantes décotes liées à l’incertitude liée à la performance future des collatéraux et à l’illiquidité des marchés secondaires. La valeur économique de ces actifs est nettement supérieure à la valeur actuelle des marchés», ajoute-t-il.

Quant aux injections de liquidités effectuées par les autorités financières et politiques du monde entier, la Banque d’Angleterre les évalue à 10 115 milliards de dollars depuis avril dernier.

image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre

À la une

Quand la Chine avalera Hong Kong (2)

ANALYSE - La liberté s'érode tranquillement, et cela représente un risque pour les entreprises et les investisseurs.

Avant la Fed, la Bourse se fige

Mis à jour le 15/06/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Le calme en Bourse occulte la fébrilité entourant la prochaine décision de la Fed.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

14/06/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quelles sont les entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la semaine?