L'option maritime pour le gaz naturel sur la Côte-Nord


Édition du 17 Mai 2014

Devant l'entrée en scène du gouvernement libéral de Philippe Couillard, la Côte-Nord du Québec se mobilise à nouveau pour obtenir l'accès au gaz naturel. Cette fois, sachant que le projet de gazoduc ne se réalisera pas à court terme, on envisage ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Gazoduc et usine GNL à Saguenay: François Legault doit dire non, selon l'opposition péquiste

«Même dans leur hypothèse conservatrice, il y a au moins 30 pour cent d'augmentation de GES.»

Charette n'écarte pas le rejet de l'usine de liquéfaction de gaz naturel

Ces projets totalisant des investissements de 14 milliards $ en sont à leurs premiers balbutiements.

À la une

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

Fin des services au comptoir à la Laurentienne

Mis à jour à 15:32 | La Presse Canadienne

Les négociations avaient été acrimonieuses entre l’institution financière et la partie syndicale.