Kintavar récolte 2,5 M$ pour son projet de cuivre près de Mont-Laurier

Publié le 09/04/2018 à 11:48

Kintavar récolte 2,5 M$ pour son projet de cuivre près de Mont-Laurier

Publié le 09/04/2018 à 11:48

Par François Normand

La société junior d’exploration minière Kintavar exploration (KTR; 0,45$) obtient un financement de 2,5 millions de dollars de la Caisse de dépôt et placement du Québec pour son projet de cuivre Mitchi au nord de Mont-Laurier, dans les Laurentides.


Kintavar prévoit récolter 12,5 millions supplémentaires dans les prochains mois. La Caisse de dépôt, qui était déjà un actionnaire de la société, pourrait «investir encore dans le projet», affirme à Les Affaires le président de Kintavar, Kiril Mugerman.


Le projet Mitchi est situé à 100 kilomètres au nord de Mont-Laurier. Il s’agit d’un projet de cuivre stratiforme, c’est-à-dire un gisement où les sédiments sont disposés en strates. Kintavar détient 486 titres miniers contigus sur une superficie de 28 177 hectares.


Les dépôts de cuivre stratiforme représentent plus de 20% de la production du métal rouge dans le monde. Actuellement, les plus grosses mines se trouvent en Pologne et en République démocratique du Congo.



Kintavar a plusieurs actionnaires, dont la société d’exploration Géoméga (GMA ; 0,07$), qui a un projet d’exploration de terres rares (Montviel) dans le Nord-du-Québec, des investisseurs de la région de Mitchi, de même que des investisseurs institutionnels comme le Fonds de solidarité FTQ et Desjardins Capital.


Dans les prochains mois, Kintavar amorcera un programme de forage afin d’évaluer le potentiel du dépôt de Mitchi. «Nous espérons démontrer que le dépôt a un potentiel d’au moins un milliard de livres de cuivre, ce qui en ferait un projet important», dit Kiril Mugerman.


Si le forage démontrait ce potentiel, Kintavar pourrait ainsi se retrouver sur l’écran radar d’importants producteurs de cuivre qui pourraient être intéressés à investir dans le projet.


Selon le patron de Kintavar, le projet pourrait aussi un jour aller de l’avant même si le dépôt contenait moins d’un milliard de livres de cuivre.


 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

La Caisse de dépôt et placement investit 260 M $ dans l'énergie solaire

La Caisse a en outre indiqué qu’elle voulait réduire son empreinte carbone de 25 % par dollar investi d’ici 2025.

La Caisse vend le Rockhill pour 268M$

Mis à jour le 10/05/2019 | Martin Jolicoeur

Sa filiale immobilière, Ivanhoe Cambridge, l'avait acheté pour 160M$ il y a huit ans.

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.