Innergex fait une percée en Amérique du Sud

Publié le 15/05/2018 à 10:46

Innergex fait une percée en Amérique du Sud

Publié le 15/05/2018 à 10:46

Par François Normand

Le producteur d’énergie renouvelable Innergex (INE, 13,72$) fait une percée en Amérique du Sud, en mettant la main sur deux centrales hydroélectriques au Chili.


De concert avec un partenaire chilien Energía Llaima, l’entreprise québécoise a fait l’acquisition du projet hydroélectrique Duqueco (140 mégawatts) à la suite d’un processus d’appel d’offres, souligne Innergex dans un communiqué.


Bien entendu, cette acquisition est assujettie à certaines approbations réglementaires au Chili et à la finalisation du partenariat entre les deux parties.


Innergex a signé une entente exclusive avec Energía Llaima qui vise à créer une coentreprise afin d’acquérir une participation de 50% dans la société chilienne.


À la signature d'un accord de partenariat final, Innergex détiendra 50 % d'Energía Llaima pour un engagement total de 110 millions dollars américains (140,5 M$CA) à investir au cours des trois prochaines années.


En plus de l'investissement dans le projet Duqueco, Innergex investira aussi 10 M$US (12,8 M$CA) dans Energía Llaima afin de contribuer à son fonds de roulement.


Le prix d'achat, net d’environ 10 M$US (12,8 M$CA) d’encaisse, est d'environ 210 M$US (268 M$CA), sous réserve de certains ajustements.


Un financement de 140 M$US (178,8 M$CA) devrait également être accordé par une grande banque sud-américaine, Itaú, pour financer une partie du prix d'achat.


La participation nette d'Innergex du prix d'achat restant s'élèvera à environ 80 M$US (102,2 M$CA).


 


 


 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Pourquoi le projet Montagne d’or en Guyane est-il contesté

15/05/2018 |

Cet article dresse un portrait des critiques formulées à l'égard du projet aurifère ...

Guyane : début des consultations publiques pour le projet Montagne d'Or

04/04/2018 |

Mené notamment par la société canadienne Columbus Gold, ce projet aurifère sera au ...

À la une

À quoi tient notre avenir? À la beauté!

Il y a 57 minutes | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. La preuve par l'exemple avec le designer Daan Roosegaarde, de passage à C2 Montréal...

C2 Montréal: le chef Marcus Samuelsson parle de santé mentale

BLOGUE. À 23 ans, il fut le plus jeune chef couronné de 3 étoiles. Il vient d'ouvrir son premier restaurant à Montréal.

À surveiller: Cascades, Premium Brands Holdings et Home Depot

09:06 | Jean Gagnon

Voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.