60 secondes avec: Jean-Thomas Bernard, professeur à l'Université d'Ottawa


Édition du 16 Août 2014

Après avoir obtenu une augmentation de 4,3 % en avril dernier, Hydro-Québec souhaite maintenant hausser ses tarifs résidentiels d'électricité de 3,9 %. Est-ce justifiable ? Hydro-Québec demande des hausses parce qu'elle continue à gaspiller de l'argent ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Pas de pétrole à Anticosti, parfait, mais ce n'est qu'une étape

01/08/2017 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Le Québec est arrivé au point de non-retour en matière de développement économique.

Anticosti: «nos impôts servent à freiner le Québec»

28/07/2017 | lesaffaires.com

Un paradoxe que déplore l’IEDM après la décision de Québec d’empêcher l’exploitation pétrolière sur l’île d’Anticosti.

À la une

Ottawa s'immisce dans le litige entre Enbridge et le Michigan

La gouverneure du Michigan, Gretchen Whitmer, souhaite la fermeture pure et simple de ce pipeline transfrontalier.

Pierre Karl Péladeau lance une nouvelle salve contre Bell

Bell est « dans une situation permanente de conflit d’intérêts, incapable de pouvoir adéquatement nous rémunérer ».

Groupe TVA essuie une perte au premier trimestre

La pandémie de COVID-19 a continué de gruger les profits du Groupe TVA au premier trimestre. La filiale ...