Exploration pétrolière : Junex et Pétrolia explosent en bourse

Publié le 16/02/2011 à 18:36, mis à jour le 16/02/2011 à 18:55

Exploration pétrolière : Junex et Pétrolia explosent en bourse

Publié le 16/02/2011 à 18:36, mis à jour le 16/02/2011 à 18:55

Par Stéphane Rolland

Photo : Bloomberg

Les prises de bec entre Pauline Marois et Jean Charest auront été payantes pour les investisseurs de Junex et de Pétrolia, dont les actions explosent en bourse. Les questions posées à l’Assemblée nationale sur la cession des droits d’exploitation d’Hydro-Québec à Pétrolia sur l’île d’Anticosti ont amené les investisseurs à sortir leur calculatrice.

Aujourd’hui, le titre de Pétrolia a explosé de 52,44% à 1,25$. L’action de Junex s’est appréciée de 33,33% à 1,44$. «C’est Pauline Marois et Jean Charest qui font notre publicité, explique André Proulx, le président de Pétrolia. Nous n’avons fait aucune annonce aujourd’hui.»

Des 20 forages que l’entreprise de Rimouski a creusés sur l’île, 19 ont frappé des zones où il y avait de l’huile, ce qui laisse croire à un bon potentiel d’exploitation, explique M. Proulx.

Les investisseurs ont ensuite laissé libre cours à la spéculation. Selon M. Proulx, une étude de Shell affirmait qu’il y aurait l’équivalent de 30 milliards de barils de pétrole sous les roches de l’île. En théorie, entre 5% et 15% pourraient être récupérables. «Prenez 10% de 30 milliards, soit 3 milliards, multipliez ce chiffre par un prix de 80$ le baril et vous obtenez 240 G$», explique M. Proulx, qui prévient toutefois les lecteurs qu’il est trop tôt pour être certains que les résultats de l’exploration seront aussi prometteurs.

L’entreprise québécoise Junex a également profité du débat public. «Nous n’avons pas fait d’annonce aujourd’hui, affirme Dave Pépin, vice-président aux affaires corporatives et chef des finances de Junex. Je crois que l’appréciation du titre est le résultat des débats sur l’exploitation pétrolière sur l’île d’Anticosti. Ils ont attiré l’attention des investisseurs. Ceux-ci ont dû constater que nous possédons 230 000 acres de permis sur l’île et en ont tiré leur propre conclusion.»

PLUS :

Pétrole d'Anticosti: La ministre Nathalie Normandeau rabroue Hydro Québec

 


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 - Québec

Mercredi 18 mars

À la une

Medfar veut séduire les médecins de la planète

Édition du 19 Octobre 2019 | Claudine Hébert

PME DE LA SEMAINE. Elle développe la 1ère plateforme de dossier médical électronique infonuagique certifiée du Québec.

Cybersécurité financière: Flare Systems obtient un financement d'amorçage de 1M$

14:30 | Pascal Forget

L'entreprise de cybersécurité financière Flare Systems vient de finaliser une ronde de financement d'amorçage de 1M$.

Cessez de toujours faire plus, faites mieux!

BLOGUE INVITÉ. Un changement d'attitude qui, mine de rien, présente des bienfaits vertigineux...