Domtar augmente son bénéfice

Publié le 05/11/2008 à 00:00

Domtar augmente son bénéfice

Publié le 05/11/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
La papetière a réalisé un bénéfice net de 43 millions $, ou huit cents par action, au troisième trimestre de l'exercice en cours, en hausse comparativement à celui de 36 millions $, ou sept cents par action, obtenu un an auparavant.

Les ventes totales de l'entreprise pour le troisième trimestre ont toutefois diminué, passant de 1,66 milliard $ il y a un an, à 1,63 milliard $ cette année.

Les ventes de papiers de Domtar ont baissé d'une année à l'autre au troisième trimestre, passant de 1,41 milliard $ à 1,36 milliard $. Le bénéfice d'exploitation de ce secteur est passé de 133 millions $ à 118 millions $.

Le secteur de la distribution (Marchands de papier) a réalisé un bénéfice d'exploitation de 1 million $ sur des ventes de 257 millions $, comparativement à des ventes de 249 millions $ et un bénéfice d'exploitation de 6 millions $ un an plus tôt.

Enfin, les produits du bois ont généré des ventes de 76 millions $ au cours du troisième trimestre terminé le 28 septembre dernier et une perte d'exploitation de 11 millions $. Un an plus tôt, ce secteur avait contribué à hauteur de 88 millions $ aux ventes de Domtar, tout en subissant une perte d'exploitation de 13 millions $.

Pour le reste de l'exercice, Domtar s'attend à ce que les prix du papier demeurent inchangés et à une baisse des prix de la pâte et du bois d'oeuvre. Elle prévoit également des volumes inférieurs à ceux du troisième trimestre dans tous les secteurs en raison du ralentissement économique et du caractère saisonnier de ses activités.

L'entreprise croit toutefois que sa rentabilité au quatrième trimestre sera stimulée par un taux de change favorable, les économies découlant de son programme de synergies et des prix de l'énergie en baisse.


À la une

Déclin de 13% des énergies vertes en 2020, selon l’AIÉ

Le secteur ralentit globalement, mais il y a deux gros marchés qui continueront de croître en 2020 malgré la pandémie.

Legault s'inquiète de l'avenir d'Air Transat

L’incertitude au sujet de l’avenir du transport aérien Air Transat inquiète le premier ministre du Québec.

Sail ferme six magasins, 500 emplois touchés

Sail Plein Air ferme entre autres ses quatre établissements Sportium au Québec.