Des demandes d'augmentation de tarifs modestes pour Hydro-Québec

Publié le 27/07/2018 à 13:42

Des demandes d'augmentation de tarifs modestes pour Hydro-Québec

Publié le 27/07/2018 à 13:42

Par La Presse Canadienne

[Photo: 123rf.com]

Hydro-Québec a présenté vendredi ses demandes d'augmentation de tarifs les plus modestes depuis 2011, année où la Régie de l'énergie avait non seulement refusé toute augmentation, mais avait forcé la société d'État à réduire ses tarifs.


Cette fois, Hydro demande une augmentation de 0,8 % à compter d'avril 2019, soit moins de la moitié de l'inflation prévue de 1,7 %.


Selon la société d'État, une telle augmentation représenterait un déboursé mensuel additionnel de 0,23 $ pour un logement de cinq pièces et demie et de 1,60 $ pour une maison moyenne, par exemple, dans les cas où ces deux résidences seraient chauffées à l'électricité.


La société d'État s'était engagée dans son plan stratégique 2016-2020 à maintenir l'augmentation de ses tarifs sous l'inflation et elle y arrive cette année grâce à la vigueur de l'économie et aux caprices climatiques.


Hydro-Québec profite en effet d'une croissance de la demande d'électricité dans tous les secteurs pour la première fois en dix ans, tant du côté résidentiel que commercial, institutionnel et industriel.


L'arrivée massive de centres de données, des entreprises voraces en matière d'électricité, le développement minier et le ralentissement moins important que prévu dans le secteur des pâtes et papiers participent notamment à cette croissance de la demande.


 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

TSX: l'énergie pourrait mieux performer

Édition du 20 Avril 2019 | Stéphane Rolland

Les prévisions de bénéfices des analystes pour les sociétés inscrites au S&P/TSX sont très «prudentes», ...

Énergir veut vendre uniquement du gaz vert

Édition du 23 Mars 2019 | François Normand

Même s'il est très loin de son objectif, le producteur et distributeur d'énergie Énergir souhaite un jour vendre ...

À la une

Immobilier: l'activité et les prix grimpent de 3% en avril

16:42 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-LesAffaires. Le marché du condo continue d’avoir le vent dans les voiles, à l'exception de Laval et Québec.

Le FMI juge que le Canada ne devrait pas assouplir ses règles hypothécaires

«Cela serait malvenu, car la dette des ménages reste élevée», explique-t-il dans un rapport.

Le marché de la propriété de luxe en croissance au Québec

BLOGUE INVITÉ. Dans la région de Mtl, 3% des unifamiliales vendues en 2018 ont été acquises au coût de 980 000$ ou plus.