De la place pour des jeunes allumés et formés


Édition du 20 Février 2016

«Nous embauchons !» Dans les kiosques promotionnels et sur les réseaux sociaux, c'est le message que veulent transmettre les industriels forestiers. À lire aussi:Comment Boisaco a sauvé Sacré-CoeurLe coût élevé de la fibre ralentit l'industrieLe ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

L'autre crise qui menace l'industrie forestière québécoise

Mis à jour le 11/10/2017 | François Normand

«Les effets de ces droits peuvent être épouvantables pour les scieries», craint un économiste.

Cette certification qui inquiète l'industrie forestière québécoise

Édition du 28 Janvier 2017 | François Normand

Selon le CIFQ, elle pourrait rendre difficile, voire impossible dans certains cas, l'exploitation de la forêt au Québec.

À la une

Dans la tourmente, Nemaska Lithium trouve un investisseur

Son titre bondissait de plus de 43% vers midi.

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

Fin des services au comptoir à la Laurentienne

Mis à jour le 19/07/2019 | La Presse Canadienne

Les négociations avaient été acrimonieuses entre l’institution financière et la partie syndicale.