Canola: la décision de la Chine n'a pas de fondement scientifique dit la CCC

Publié le 29/03/2019 à 10:48

Canola: la décision de la Chine n'a pas de fondement scientifique dit la CCC

Publié le 29/03/2019 à 10:48

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

La Chambre de commerce du Canada affirme que la décision de la Chine d’interdire les importations de canola en provenance du Canada n’a aucun fondement scientifique.

Mark Agnew, directeur principal des politiques internationales à la Chambre, dit qu’il fait confiance aux évaluations scientifiques de Santé Canada et de l’Agence canadienne d’inspection des aliments, selon lesquelles le canola canadien est sans danger.

M. Agnew n’est toutefois pas allé jusqu’à accuser la République populaire d’avoir agi en représailles contre la décision du Canada de détenir une dirigeante du géant des télécommunications Huawei.

La décision de la Chine d’interdire des exportations canadiennes d’une valeur de 2 milliards $ est largement considérée comme une mesure de représailles contre l’arrestation par le Canada de Meng Wanzhou, fille du fondateur de Huawei, à la demande des États-Unis.

L’industrie canadienne du canola exhortant le premier ministre Justin Trudeau à faire pression sur la Chine pour qu’elle trouve des solutions, le comité de l’agriculture de la Chambre des communes se réunit plus tard vendredi matin à Ottawa pour examiner une motion des conservateurs lui demandant d’agir.

La Chine a déclaré avoir trouvé des organismes dangereux dans les cargaisons des deux principaux exportateurs de canola, Richardson International et Viterra, tandis que le porte-parole de son ministère des Affaires étrangères a demandé au Canada de « prendre des mesures concrètes pour corriger les erreurs ».


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

À la une

10 choses à savoir mardi

Il y a 58 minutes | Alain McKenna

Les rues piétonnières séduisent. Ces applis facturent même une fois effacées. Ce bracelet vous protège des micros!

À surveiller: Bombardier, Fortis et Great-West

Que faire avec les titres de Bombardier, Fortis et Great-West?

L'IA tue impitoyablement nos jobs. Voici comment!

CHRONIQUE. Non, l'intelligence artificielle n'est pas synonyme de progrès, mais de dévastation pour l'emploi.