Bois d'oeuvre : l'industrie a besoin d'oxygène pour se battre


Édition du 03 Décembre 2016

Comme les quatre précédents, le cinquième conflit du bois d'oeuvre qui s'amorce sera long et coûteux. C'est pourquoi le Conseil de l'industrie forestière du Québec (CIFQ) demande de l'«oxygène» à Ottawa et à Québec pour résister ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

À surveiller: CGI, GDI et Interfor

Que faire avec les titres de CGI, GDI et Interfor?

Produits forestiers Résolu plonge en Bourse

Elle affirme que les prix du bois d’œuvre avaient été considérablement plus bas lors du dernier trimestre.

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.