BHP veut accélérer la mise en service de la mine de potasse Jansen

Publié le 19/07/2022 à 18:16

BHP veut accélérer la mise en service de la mine de potasse Jansen

Publié le 19/07/2022 à 18:16

Par La Presse Canadienne

La mine Jansen devrait produire environ 4,35 millions de tonnes de potasse par an. (Photo: La Presse Canadienne)

SASKATOON — BHP s’efforce de mettre en service sa mine de potasse Jansen plus tôt que prévu, a annoncé mardi le producteur.

La société affirme qu’elle tente de devancer la première phase de production de la mine de la Saskatchewan en 2026.

Lorsque BHP a annoncé, l’année dernière, qu’elle allait de l’avant avec le projet, elle avait indiqué qu’il ne serait pas opérationnel avant 2027.

Cependant, dans une revue opérationnelle publiée mardi, la société indique que le projet se déroule comme prévu et qu’elle tente de commencer la production avant son calendrier initial.

BHP a également indiqué qu’elle évaluait ses options pour accélérer la deuxième étape du projet.

La mine Jansen, située à environ 140 kilomètres à l’est de Saskatoon, devrait produire environ 4,35 millions de tonnes de potasse par an, avec un potentiel pour d’autres expansions.

Sur le même sujet

Mine Oyou Tolgoï: Rio Tinto augmente son offre sur Turquoise Hill

Mis à jour le 24/08/2022 | La Presse Canadienne

La compagnie minière montréalaise Turquoise Hill est majoritaire dans le projet minier Oyou Tolgoï en Mongolie.

Turquoise Hill chute à Toronto après son rejet de l'offre de Rio Tinto

Les actions de Turquoise Hill ont baissé de 3,49$ pour atteindre 30,05$ à la clôture à la Bourse de Toronto.

À la une

À surveiller: Dollarama, MTY, et Magna

Il y a 1 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Dollarama, MTY et Magna?

Votre équipe aussi peut maîtriser l'art de l'empathie

RHÉVEIL-MATIN. «Maintenant, en tant qu'employeur, on doit mériter le déplacement».

La Banque d'Angleterre intervient face aux turbulences financières au Royaume-Uni

Il y a 17 minutes | AFP

Avec un taux d’inflation de quasiment 10% sur un an, le plus élevé du G7, le Royaume-Uni est déjà en récession.