Teachers doit-il payer une indemnité à BCE ?

Publié le 11/12/2008 à 00:00

Teachers doit-il payer une indemnité à BCE ?

Publié le 11/12/2008 à 00:00

Par Dominique Lemoine
Le groupe d’acquéreur mené par Teachers nie devoir une indemnité de rupture des négociations à BCE, puisque KPMG n’a pas fourni la preuve de la santé financière de BCE.

Le vérificateur KPMG avait déclaré le mois dernier que la transaction laisserait BCE insolvable. Dans une déclaration, le groupe a déclaré que «BCE n’a pas droit à une indemnité de rupture des négociations».

De son côté, BCE soutient que le groupe doit payer puisque son avis de résiliation a été émis dans la soirée du 10 décembre, alors que la date de clôture de l’acquisition était le 11 décembre.

Teachers maintiendra qu’une condition de l’entente ne pas été remplie, selon Iain Grant, directeur du Groupe Seabord basé à Montréal. Dans une entrevue à Bloomberg, il a ajouté que BCE utilisera des arguments démontrant qu’elle a mis travail, temps et argent dans cette transaction et que quelqu’un doit payer.

Selon Lionel Smith, directeur du Centre de recherche en droit privé et comparé du Québec, la cause est à l’avantage de Teachers si une clause initiale sur l’indemnité de rupture des négociations prévoit l’attribution d’une responsabilité.

Teachers pourrait alors soutenir qu’elle n’est pas responsable de l’échec de la transaction et attribuer la responsabilité à la non-solvabilité de BCE, puisque la solvabilité était une condition au rachat acceptée par les deux parties.

Dans le cas contraire, il s’agirait d’une «cause forte pour BCE», ajoute Lionel Smith. Il précise que BCE a l’avantage si l’indemnité de rupture des négociations est payable sans l’identification d’un responsable de l’échec de la transaction. Mais il précise que «tout dépend de ce que dit l’entente» initiale entre les deux parties.

À l’instar d’Iain Grant, Lionel Smith croit que la demande de BCE peut se justifier, comme dans d’autres cas, par les dépenses légales effectuées en frais d’avocat, en comptables et autres dépenses liées à la réussite de la transaction.

Avec Bloomberg

image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

10 choses à savoir mercredi

Il y a 34 minutes | Alain McKenna

Ce robot automatisera les serres, l'amende à Facebook rapporte gros à Zuckerberg. Huawei au Canada Après les élections!

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

07:00 | LesAffaires.com et AFP

«On a l'impression d'être dans un cycle sans fin d'un pas en avant, deux pas en arrière.»

Titres en action: Bank of America, Amazon, Ericsson...

Mis à jour à 07:16 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.