TC Media achète les publications financières de Rogers

Publié le 01/12/2016 à 10:34

TC Media achète les publications financières de Rogers

Publié le 01/12/2016 à 10:34

Par lesaffaires.com

La société TC Media achète l'ensemble des marques spécialisées en finance de Rogers.


La transaction comprend sept publications, de même que leurs sites web. Le prix de l'acquisition n'est pas divulgué.


Au Québec, la filiale de TC Transcontinental acquiert le magazine Conseiller et Le journal du Conseiller. Elle met également la main sur le magazine Avantages. Les trois publications visent les professionnels de l'investissement. Elles rejoignent sa publication spécialisée Finance et Investissement qui cible également le créneau des conseillers financiers.


TC Media est de même propriétaire des publications d'affaires plus généralistes Les Affaires et Les Affaires plus.


Au Canada anglais, la société achète les publications Advisor's Edge, Advisor's Edge Report et Canadian Insurrance Top Broker qui visent, elles aussi, une clientèle de conseillers financiers. Ces publications viennent se greffer à son produit phare, Investment Executive.


Elle obtient cependant en plus les marques BenefitsCanada, Canadian Investment Review et Canadian Institutional Investment Network, qui lui permettront de faire une percée dans le secteur institutionnel.


Au total, une quarantaine d'employés travaillent à Toronto et Montréal pour les publications acquises de Rogers.


L'acquisition permettra à TC Media d'accroître son offre de produits et services spécialisés (B2B) et son positionnement dans ce marché. "Advisor et Investment Executive ont été des concurrents dans le marché pendant plusieurs années. Et nous nous apercevons qu'ils sont complémentaires à plusieurs niveaux. Leur lectorat de chevauche d'à peine 25%. En combinant les forces, nous pensons pouvoir offrir de meilleures propositions aux lecteurs et aux annonceurs de ces marques", a notamment dit Pierre Marcoux, vice-président principal Affaires et éducation chez TC Média.


Monsieur Marcoux a indiqué que l'autorisation du Bureau de la concurrence n'était pas requise pour la transaction. Il a aussi précisé qu'il n'y avait pas de plan d'attrition à l'agenda. Un processus d'intégration de 100 jours va maintenant se mettre en marche.


Mardi, Rogers a fait savoir qu'elle cessait la publication de son magazine Loulou et ramenait celle du magazine Châtelaine à six numéros par année. Le magazine l'Actualité est toujours à vendre, mais l'entreprise a confirmé mettre à pied ses employés, un acheteur potentiel ayant signifié qu'il n'entendait pas faire la transition avec le personnel en place. Il est cependant possible qu'un certain nombre soient plus tard réengagés.


L'entrepreneur Alexandre Taillefer a indiqué il y a quelques jours être intéressé par le magazine l'Actualité.


 



image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.