Rogers acquiert BV Media et son site Branchez-vous

Publié le 06/08/2010 à 08:44, mis à jour le 06/08/2010 à 09:36

Rogers acquiert BV Media et son site Branchez-vous

Publié le 06/08/2010 à 08:44, mis à jour le 06/08/2010 à 09:36

Par Olivier Schmouker

Rogers déboursera 25 M$ pour acheter BV Media. Photo : DR.

Rogers Media va acquérir toutes les actions ordinaires émises et en circulation de BV Media au prix de 0,40 dollar par action payé comptant. Cela représente une acquisition de quelque 25 millions de dollars, soit une prime de 100% par rapport au cours moyen pondéré en fonction du volume des actions de BV Media pour les 20 derniers jours de bourse à la Bourse de croissance TSX.

«BV Media possède une vaste gamme de solutions publicitaires que nous intégrerons à notre actuel éventail de produits touchant les médias numériques. De plus, le réseau de sites Web Branchez-vous au Québec nous permettra de rejoindre davantage le marché francophone», dit Claude Galipeau, premier vice-président et directeur général, médias numériques, de Rogers Media.

«Nous sommes très heureux de cette opération pour de nombreuses raisons : elle reflète la véritable valeur de BV Media et traduit notre engagement à maximiser la valeur pour nos actionnaires», ajoute Gino Coutu, président, régie publicitaire et cochef de la direction, de BV Media.

Certains actionnaires de BV Media, dont Patrick Pierra, président, contenus et cochef de la direction, Gino Coutu, président, régie publicitaire et cochef de la direction, Athanasios Vorias, chef des finances, Lior Amar, chef des technologies, et Harold E. Sharon, administrateur, qui détiennent ensemble 76% des actions de BV Media, ont conclu avec Rogers Media des conventions de soutien et de vote aux termes desquelles ils ont convenu, irrévocablement, d'exprimer la totalité des voix rattachées à leurs actions en faveur de l'opération.

L'opération s'effectuera par une fusion statutaire de BV Media avec une filiale en propriété exclusive de Rogers Media conformément à la Loi canadienne sur les sociétés par actions, ce qui nécessite l'approbation d’un peu plus de 66% des voix exprimées par les détenteurs d'actions ordinaires de BV Media. Une assemblée extraordinaire des actionnaires de BV Media se tiendra donc dans la deuxième moitié du mois de septembre dans le but d'étudier l'opération.

Rogers Media est une division de Rogers Communications. Elle exploite Rogers Broadcasting et Rogers Publishing. Rogers Broadcasting possède 53 stations de radio AM et FM dans l'ensemble du Canada. Dans le secteur de la télévision, elle possède cinq chaînes Citytv ainsi que cinq chaînes multiculturelles Omni. Rogers Sportsnet comprend quatre chaînes, toutes offertes en haute définition à l'échelle nationale, et The Shopping Channel, service d'achats télévisés et par Internet.

De plus, Rogers Publishing produit un grand nombre de magazines, comme Maclean's, Châtelaine, Flare, L'actualité et Canadian Business; elle est également un éditeur de publications des secteurs industriel, médical et financier. Toutes les propriétés médiatiques disposent de leur propre site Web. Rogers Media possède également le club de baseball Blue Jays de Toronto et le Rogers Centre, établissement torontois de sports et de divertissement.

Quant à elle, BV Media est spécialisée dans la publicité et contenus Web. Elle exploite un réseau publicitaire de quelque 400 sites Web représentés en exclusivité, qui représente une portée mensuelle de plus de 15 millions de visiteurs uniques au Canada. Elle est aussi éditeur du portail d'information Branchez-vous.

À la une

Ottawa conclut un plan d'aide à Air Canada de 5,9G$

Il y a 52 minutes | La Presse Canadienne

Le transporteur aérien devra rembourser les vols annulés en raison de la pandémie de COVID-19.

Profils atypiques: les zèbres, qui sont-ils vraiment?

BLOGUE INVITÉ. La notion de «zèbre» a été proposée pour la première fois par la psychologue Jeanne Siaud Facchin.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mardi

07:16 | LesAffaires.com et AFP

Les marchés mondiaux font preuve d'optimisme pendant que le bitcoin bat des records.