Remstar mettra le pied sur l’accélérateur

Publié le 26/06/2008 à 00:00

Remstar mettra le pied sur l’accélérateur

Publié le 26/06/2008 à 00:00

Par Alexandre Paillé

La décision du CTRC de renouveler les licences du réseau de TQS jusqu’en 2015 et d’approuver, même sous réserves, l’acquisition du réseau permet à Remstar d’aller de l’avant. «Nous serons maintenant en mesure de mettre en oeuvre le plan d'arrangement agréé par les créanciers de TQS et d'entreprendre rapidement des discussions avec ses divers partenaires afin d'accélérer la réalisation de son plan de relance», affirme le vice-président et directeur général de TQS, Serge Bellerose. 

Du côté de Remstar, on estime que cette décision favorable permettra au réseau en difficulté de rétablir la confiance de ses partenaires et d’assurer sa survie. «Nous sauverons au moins 210 emplois directs et plusieurs centaines chez les producteurs indépendants», déclare le président et co-chef de la direction de Remstar Diffusion, Maxime Rémillard.

Respect de la décision

Le vice-président et directeur général de TQS, Serge Bellerose, affirme que les obligations et les engagements énoncés dans la décision du CRTC seront respectés par l'entreprise.

Dans sa décision, le CRTC permet à Remstar, comme mesure à court terme, la diffusion d'une quantité réduite de nouvelles locales, mais estime que la situation de TQS se rétablira, ce qui lui permettra d'augmenter ce niveau d'ici trois ans.

Le CRTC exige aussi que Remstar dépose d'ici 30 jours des grilles de programmation révisées qui devront satisfaire les exigences de l’organisme fédéral. Il en fait une condition d'approbation du projet.

Le CRTC exige également, en plus du sommaire des données financières déposées avec le rapport annuel, un rapport supplémentaire qui précisera les revenus d'exploitation ou les pertes d'exploitation découlant de la diffusion de nouvelles locales.





À la une

Voici le jury de la 6e édition du Défi Start-up Les Affaires

06/05/2021 | lesaffaires.com

DÉFI START-UP. Serge Beauchemin, Anne Marcotte, Éric Labelle et Marine Thomas sont les membres du jury cette année.

Défi Start-up: les éléments d'un bon «elevator pitch»

06/05/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Comment faire bonne impression auprès d'investisseurs potentiels en moins de 2 minutes? Anne Marcotte explique.

Inscrivez-vous au Défi Start-Up!

30/04/2021 | lesaffaires.com

Les Affaires est à la recherche de la start-up qui va révolutionner le futur. Ça pourrait être la vôtre!