Québec vient en aide au Groupe Capitales Médias, Martin Cauchon démissionne

Publié le 19/08/2019 à 16:46, mis à jour le 20/08/2019 à 09:48

Québec vient en aide au Groupe Capitales Médias, Martin Cauchon démissionne

Publié le 19/08/2019 à 16:46, mis à jour le 20/08/2019 à 09:48

Par La Presse Canadienne
Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon.

Le ministre de l'Économie et de l'Innovation, Pierre Fitzgibbon. (Photo: courtoisie)

Le gouvernement du Québec offre une aide d'urgence de 5 millions $ - sous forme de prêt - au Groupe Capitales Médias (GCM) pour éviter qu'il ne mette la clé sous la porte de ses six quotidiens, dont Le Soleil de Québec et Le Droit d'Ottawa-Gatineau.

L'argent sera remis par l'intermédiaire d'investissement Québec, a annoncé à Montréal, lundi après-midi, le ministre de l'Économie, Pierre Fitzgibbon, en compagnie de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy.

GCM connaît des problèmes de liquidités depuis un certain temps. Des médias avaient rapporté que la survie des publications n'était pas assurée après le 26 août. 

Groupe Capitales Médias veut donc se placer sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers et a déposé lundi une demande afin d'obtenir la protection des tribunaux. Cet avis constitue habituellement la première étape d'un processus pouvant mener à la faillite si les démarches de l'entreprise pour se restructurer sont infructueuses.

«Il est impossible d'envisager la fermeture de ces six journaux», a déclaré le ministre Fitzgibbon en point de presse. Par ce prêt intérimaire, il dit vouloir «favoriser le maintien des journaux et de l'information régionale et préserver les emplois».

Le ministre a tenu à souligner que le gouvernement ne deviendra pas actionnaire de GCM, mais que le montant servira à mettre en place un processus légal «qui permettra la sollicitation d'offres pour la vente en partie ou en totalité des activités de GCM à un ou des repreneurs».

«Ce processus légal et le financement du gouvernement du Québec permettront donc à GCM de poursuivre normalement ses activités et d'envisager toutes les options pour assurer la pérennité des entités du groupe», a-t-il ajouté.

Martin Cauchon démissionne

M. Fitzgibbon a également annoncé que Martin Cauchon avait démissionné lundi de son poste de président exécutif de Groupe Capitales Médias, mais que celui-ci assurera ses fonctions jusqu'à l'arrivée de Stéphane Lavallée à titre de PDG exécutif intérimaire.

Cette somme de 5 millions $ devrait permettre aux six quotidiens du groupe de maintenir toutes leurs activités de publication, pour une période de six mois, estime le ministre.

«C'est le journalisme qu'il faut protéger et non un propriétaire de presse en particulier, et c'est ce que nous faisons aujourd'hui», a fait valoir la ministre Nathalie Roy. 

Après la conférence de presse du ministre Fitzgibbon, le PDG du Groupe Capitales Médias, Claude Gagnon, a publié un message sur le site du quotidien Le Soleil, dans lequel il écrit que les quotidiens du groupe «sont affectés par une baisse des revenus publicitaires résultant de la concurrence féroce que livrent les géants des réseaux sociaux que sont Facebook et Google».

Il est à noter que Groupe Capitales Médias, créé en 2015, est un abonné de l'agence La Presse canadienne.

Outre «Le Soleil» et «Le Droit», l'entreprise possède «Le Nouvelliste» de Trois-Rivières, «La Tribune» de Sherbrooke, «La Voix de l'Est» de Granby et «Le Quotidien» de Saguenay. 

Des soupirs de soulagement ont fusé dans les régions desservies par ces journaux peu après l'annonce, en provenance de Québec et de Gatineau, en autres.

«Pour une grande ville comme Gatineau, il est essentiel d'avoir un quotidien. Il n'y a pas de vraie démocratie sans médias. Il faut une solution de fond pour que les entreprises qui produisent de l'information essentielle soient capables d'en vivre», a déclaré le maire Maxime Pedneaud-Jobin. 

Malgré cette aide d'urgence, le gouvernement caquiste dit vouloir trouver une solution globale à la crise des médias. 

Il va donc de l'avant avec son plan de tenir une commission parlementaire sur l'avenir des médias d'information, qui aura lieu du 26 au 30 août. Il dit aussi être en train de finaliser son programme d'aide universel aux médias écrits.

À suivre dans cette section


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Les régimes de retraite et les véhicules immobilisés sont-ils flexibles?

BLOGUE INVITÉ. Peu importe le type de régime de retraite, les sommes qu’on accumule à l’intérieur sont «immobilisées».

Les blocages «doivent être levés maintenant», dit Trudeau

Il y a 21 minutes | AFP

« La situation actuelle est inacceptable et intenable », a déclaré M. Trudeau lors d’une conférence de presse.

Retarder la gratification immédiate en Bourse

BLOGUE INVITÉ. En ces temps de gratification instantanée, l'art de retarder la gratification se perd tranquillement.