Pascale St-Onge souhaite un nouveau mandat pour CBC/Radio-Canada avant les élections

Publié le 29/12/2023 à 13:40

Pascale St-Onge souhaite un nouveau mandat pour CBC/Radio-Canada avant les élections

Publié le 29/12/2023 à 13:40

Par La Presse Canadienne

Mme St−Onge soutient que le moment est venu de mettre à jour le mandat de CBC/Radio−Canada, afin de prémunir le radiodiffuseur public contre un éventuel changement de gouvernement à Ottawa. (Photo: La Presse Canadienne)

La ministre du Patrimoine, Pascale St−Onge, souhaite que le rôle de CBC/Radio−Canada soit redéfini avant les prochaines élections fédérales. 

Dans une entrevue de fin d’année avec La Presse Canadienne, Mme St−Onge soutient que le moment est venu de mettre à jour le mandat de CBC/Radio−Canada, afin de prémunir le radiodiffuseur public contre un éventuel changement de gouvernement à Ottawa.

La ministre affirme que le gouvernement libéral croit qu’un radiodiffuseur public fort renforce la démocratie et promet de continuer à le soutenir, alors qu’un gouvernement conservateur détruirait selon elle CBC/Radio−Canada.

L’opposition conservatrice, qui n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaires, a promis de supprimer le financement de CBC et de transformer son siège social de Toronto en logements. Les conservateurs promettent par ailleurs de maintenir la programmation en français de Radio−Canada.

Les libéraux fédéraux promettent depuis des années d’actualiser le mandat de CBC/Radio−Canada afin de répondre aux besoins modernes des Canadiens, alors que le secteur de l’information est confronté à des suppressions d’emplois et à une baisse des revenus publicitaires à cause des «géants du web».

Le radiodiffuseur public a lui aussi annoncé au début de décembre la suppression à venir de 600 emplois et l’abolition de 200 postes vacants, soit près de 10% de ses effectifs au pays.

La ministre St−Onge souhaite que le nouveau mandat du diffuseur public comble les lacunes en information régionale, comprenne une forte présence en ligne, investisse dans la couverture internationale et soutienne les communautés linguistiques en situation minoritaire.

Sur le même sujet

Bicom s’installe à Paris

11/04/2024 | Emmanuel Martinez

L’agence de communication marketing montréalaise Bicom a ouvert un bureau à Paris.

Tous les appels comptent avec Talksoon

09/04/2024 | Emmanuel Martinez

Avec son service de réponse aux appels manqués, Talksoon veut augmenter l'interaction des entreprises avec sa clientèle.

À la une

Commerce Québec-France: allez, on peut en faire plus!

ANALYSE. Les premiers ministres Gabriel Attal et François Legault ont plaidé pour hausse majeure de nos échanges.

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

12/04/2024 | Emmanuel Martinez

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.