Pages Jaunes a perdu 431,6 millions $ au quatrième trimestre

Publié le 14/02/2017 à 09:00

Pages Jaunes a perdu 431,6 millions $ au quatrième trimestre

Publié le 14/02/2017 à 09:00

Par La Presse Canadienne

Pages Jaunes Limitée (Tor., Y) a encaissé une perte nette de 431,6M$ ou 16,35 $ au quatrième trimestre, comparativement à un bénéfice de 5,9 millions $ ou 22 cents par action au même moment l'an dernier.


Ses revenus trimestriels ont reculé, passant de 209 millions $ il y a un an à 203 millions $ cette année.


Les produits tirés des médias et solutions numériques ont augmenté de 10,8 pour cent pour se chiffrer à 143,1 millions $. Les produits tirés des médias imprimés ont diminué de 24,8 pour cent, à 59,6 millions $.


Pour l'exercice 2016, Pages Jaunes annonce une perte de 403,7 millions $ ou 15,23 $ par action, comparativement à un profit de 61 millions $ ou 2,29 $ par action un an plus tôt. Ses revenus ont fléchi à 818 millions $, après avoir atteint 830 millions $ l'année précédente.


Pages Jaunes Limitée est une société canadienne de médias numériques et de solutions marketing.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

À surveiller: Bombardier, Nemaska et Pages Jaunes

14/02/2019 | François Pouliot

Que faire avec les titres de Bombardier, Nemaska Lithium et Pages Jaunes?

Pages Jaunes rapetisse encore, l'action avance de 8%

Le déclin des revenus se poursuit mais les flux de trésorerie libres et la chute de la dette intriguent un analyste.

À la une

Pourquoi le changement climatique menace les investisseurs

18/05/2019 | François Normand

ANALYSE - La Banque du Canada met en garde les investisseurs contre les actifs échoués ou Stranded Assets.

La résilience de la Bourse surprend encore

BLOGUE. La confiance des consommateurs et le rebond des mises en chantier font espérer que l'économie tient bon.

Pourquoi Donald Trump s'attaque à la Chine

17/05/2019 | François Normand

BALADO - La Chine veut devenir numéro un en termes de qualité dans 10 secteurs clés à la base de l'économie américaine.