Lock-out appréhendé au Journal de Montréal

Publié le 16/12/2008 à 00:00

Lock-out appréhendé au Journal de Montréal

Publié le 16/12/2008 à 00:00

Par Dominique Lemoine
«Le lock-out semble imminent au Journal de Montréal», a déploré le président du STIJM, Raynald Leblanc.

«Nous sommes prêts à poursuivre les discussions pour renouveler notre convention collective dans le meilleur intérêt du Journal. Malheureusement, nous ne sentons pas cette même volonté du côté patronal», a-t-il ajouté.

Le STJIM souligne que plusieurs cadres ont été embauchés au cours de la dernière année et que de nouveaux chroniqueurs ont fait leur apparition dans les pages du journal.

Ce syndicat indique qu’il en serait à son premier conflit de travail depuis sa fondation en 1970. Il dénonce «une tradition de conflits dans les filiales de Quebecor depuis que Pierre K. Péladeau s'est joint à la direction de l'entreprise».

Le syndicat salue la décision rendue lundi par la Commission des relations du travail blâmant Quebecor Media pour l’utilisation des «scabs» durant le conflit au Journal de Québec.

La convention collective des 260 membres du STIJM vient à échéance le 31 décembre 2008.

image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Des repreneurs sur les bancs de l’école

Édition du 22 Janvier 2020 | Anne-Marie Tremblay

FORMATION MBA POUR CADRES ET DIRIGEANTS. Alors qu’on estime que plus de 40% des entrepreneurs au pays ...

Étudier en anglais, why not?

Édition du 22 Janvier 2020 | Anne-Marie Tremblay

FORMATION MBA POUR CADRES ET DIRIGEANTS. Alors que la majorité des PME du Québec tente d'exporter ...

MBA et PME, des lettres qui vont de mieux en mieux ensemble

Édition du 22 Janvier 2020 | Anne-Marie Tremblay

FORMATION MBA POUR CADRES ET DIRIGEANTS. Créés au tournant du 20e siècle pour aider les ...