Les journaux locaux de Transcontinental migrent vers le Web

Publié le 16/09/2008 à 00:00

Les journaux locaux de Transcontinental migrent vers le Web

Publié le 16/09/2008 à 00:00

Par Olivier Schmouker
Pour l’instant, douze titres sont concernés, dont The Journal-Pioneer, The Western Star, The Guardian, La Nouvelle Union et The Telegram.



Les éditions en ligne peuvent être consultées avec n'importe quel navigateur Web et donnent aux abonnés un accès instantané à une réplique numérique intégrale des éditions en papier des journaux. Et ce, avant même leur sortie en kiosque.



Les internautes bénéficient de surcroît d’apllications pratiques, comme un moteur de recherche par mots-clés, une veille médiatique avec avertissement par courriel, le partage d'articles, la traduction instantanée en douze langues, un accès aux numéros antérieurs, des galeries de photos, etc.



Transcontinental prévoit étendre cette technologie à l'ensemble de ses journaux locaux au cours des mois à venir, soit quelque 170 titres canadiens.

image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

À la une

Guerre commerciale : Xi a un atout dans sa manche contre Trump

24/05/2019 | François Normand

ANALYSE - Ces minerais stratégiques pour l'industrie américaine procure un rapport de force à la Chine.

L'inégalité, l'un des principaux enjeux des élections européennes, dit Olivier Royant du Paris Match

25/05/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La place de la politique régionale grandit dans la publication, qui s'intéresse à «l'aventure humaine».

Bourse: mieux vaut parfois ne rien faire

Mis à jour le 25/05/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Les conseils affluent en pleine guerre commerciale. Même les pros ne savent pas sur quel pied danser.