Le Cirque du Soleil se restructure, et n'exclut pas la faillite

Publié le 26/03/2020 à 15:23

Le Cirque du Soleil se restructure, et n'exclut pas la faillite

Publié le 26/03/2020 à 15:23

Par lesaffaires.com

(Photo: Getty Images)

L’annulation de tous les spectacles du Cirque du Soleil pourrait bien forcer le groupe à se protéger de ses créanciers, ont révélé des sources près du dossier au Globe and Mail.

Les mesures de distanciations sociales mises en place depuis le début de la pandémie de la COVID-19 ont notamment contraint l’entreprise à mettre à pied 2600 de ses techniciens et artistes le 17 mars 2020. En tout, ce sont 4600 emplois qui ont été suspendus, soit près de 95% de ses équipes.

La société planche sur une restructuration avec des experts pour tenter d’éponger une dette qui avoisine les 900 millions de dollars américains.

Pour l’instant, le Cirque du Soleil n’a pas encore arrêté son choix sur l’une des options qui lui sont proposées. L’entreprise basée à Montréal n’a pas voulu répondre aux questions du Globe and Mail.

Des difficultés financières pèsent sur l’entreprise depuis 2015, année où elle a contracté une dette pour financer une transaction de 1,5 milliard $US qui a permis au fonds d’investissement américain TPG Capitals de devenir actionnaire majoritaire de la société.

Ce sont d’ailleurs les experts en restructuration de ce fonds qui se penchent sur le dossier.

La société d'analyse financière Moody's Investors Service a revu à la baisse le 18 mars dernier ses prévisions pour l'ex-fleuron québécois, estimant que les chances étaient grandes qu'il soit en défaut de paiement.

 


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Bourse: Wall Street termine en hausse, entraînée par le pétrole

Mis à jour à 16:48 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. Les prix des barils de pétrole qui ont enregistré la plus forte hausse de leur histoire.

Titres en action: Ford, Softbank, Boeing, Lufthansa

Mis à jour à 11:59 | AFP

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Trump enflamme les cours du pétrole en annonçant des coupes

11:26 | AFP

Donald Trump a dit s'attendre à une réduction «d'environ 10 millions de barils» par jour.