Le câble distance le satellite au Canada

Publié le 09/04/2013 à 12:21, mis à jour le 09/04/2013 à 12:47

Le câble distance le satellite au Canada

Publié le 09/04/2013 à 12:21, mis à jour le 09/04/2013 à 12:47

Par Denis Lalonde

L'industrie du satellite a vu son nombre d'abonnés diminuer en 2012. (Photo: Bloomberg)

Les câblodistributeurs ont vu leurs revenus et leur nombre d’abonnés grimper considérablement en 2012, alors que les entreprises de distribution par satellite ont encaissé des reculs dans ces deux catégories, selon le CRTC.


Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes soutient que les recettes combinées des entreprises des deux secteurs ont augmenté de 4,2% durant l’exercice 2012 terminé le 31 août, pour atteindre 14,1 milliards de dollars. Ils étaient de 13,5 milliards de dollars en 2011.


De plus, le nombre d’abonnés total a augmenté de 1%, passant de 11,4 à 11,5 millions.


Selon le CRTC, les câblodistributeurs ont engrangé des revenus de 11,6 milliards de dollars en 2012, comparativement à 10,97 milliards de dollars un an plus tôt, ce qui constitue une hausse de 5,7%. Les dépenses d’exploitation ont toutefois progressé de 5,8% à 6,48 milliards de dollars durant la même période, elles qui étaient de 6,13 milliards de dollars en 2011.


La hausse des dépenses et des revenus fait en sorte que le bénéfice avant intérêts et impôts (BAII) des câblodistributeurs est demeuré pratiquement stable en 2012, atteignant 2,57 milliards de dollars, par rapport à 2,54 milliards de dollars un an auparavant.


Le nombre d’abonnés aux différents services a grimpé de près de 2% pour atteindre 8,69 millions à travers le Canada, comparativement à 8,52 millions en 2011.


Statistiques à la baisse pour l’industrie du satellite


Les entreprises de distribution par satellite ont quant à elles vu leurs revenus diminuer de 2,55 à 2,5 milliards de dollars entre 2011 et 2012. Cela représente un recul de près de 2%.


«Les dépenses d'exploitation ont également diminué, passant de 1,95 à 1,74 milliard de dollars. Ainsi, ces entreprises ont connu une hausse des BAII, lesquels sont passés de 175,7 millions de dollars en 2011 à 389,2 millions de dollars en 2012», affirme le CRTC.


Le nombre de foyers canadiens abonnés au service de télévision de base d'une entreprise de distribution par satellite a diminué de 1,8% entre 2011 et 2012, passant de 2,88 à 2,83 millions.


Contribution à la programmation canadienne


En 2012, les entreprises de distribution de radiodiffusion ont consacré à la création de programmation canadienne 506,2 millions de dollars des recettes provenant des abonnements aux services de télévision de base et facultatifs. Il s'agit d'une hausse de 2,4 % par rapport à l'année précédente. De cette somme, 208,5 millions de dollars ont été versés au Fonds des médias du Canada, 62 millions à des fonds indépendants, 112 millions au Fonds pour l'amélioration de la programmation locale, et 123,7 millions de dollars aux canaux communautaires distribués par câble et à d'autres sources d'expression locale.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

Sur le même sujet

Québec lithium cesse sa production

08/10/2014 | Suzannne Dansereau

Après plus de 200M$ investis, la mine Québec Lithium, située à La Corne, en Abitibi, vient de fermer ses portes.

Mooney: La leçon boursière de 2011

Mis à jour le 13/03/2013

BLOGUE. Le fait que les marchés boursiers soient en hausse quasi ininterrompue depuis le creux historique de ...

À la une

La gentillesse, un vilain défaut au travail?

BLOGUE. Curieusement, trop de gentillesse peut nuire à la performance d'une équipe, et même de l'entreprise...

Fiat Chrysler propose une fusion avec le constructeur français Renault

Il y a 24 minutes | La Presse Canadienne

L'alliance existante de Renault avec les groupes japonais Nissan et Mitsubishi pourrait se poursuivre.

Fusion Renault-Fiat Chrysler: Nissan, l'allié de 20 ans mis sur la touche

Il y a 15 minutes | AFP

«Nissan semble avoir été tenu à l'écart.»