Grogne aux Hebdos Transcontinental

Publié le 09/10/2008 à 00:00

Grogne aux Hebdos Transcontinental

Publié le 09/10/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Dans un communiqué publié jeudi matin, les syndiqués déplorent qu'une dizaine de postes aient été laissés vacants depuis six mois, à la suite de départs ou de congés de maladie, et que l'entreprise ait procédé vendredi dernier à la mise à pied de neuf employés, ainsi qu'à une réduction des heures de travail d'autres employés.

Le Syndicat des journalistes des Hebdos Transcontinental (CSN) prétend que les difficultés de l'entreprise ne l'ont pourtant pas empêchée d'embaucher huit cadres, qui seraient appelés "chefs de pupitre" et qui travailleraient dans les différents bureaux syndiqués des journaux.

Le virage Internet de Transcontinental poserait aussi plusieurs problèmes.

Le syndicat souligne que la convention collective est échue depuis le début septembre.


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Le classement des 300 plus importantes PME du Québec en 2019

Édition du 26 Octobre 2019 | Emanuelle René de Cotret

Le classement annuel des 300 plus importantes PME du Québec

Les 300 en quelques chiffres

Édition du 26 Octobre 2019

Le classement annuel des 300 plus importantes PME du Québec

Système de paie Phénix: encore plus de 100 000 victimes

Quatre ans après son implantation dans la fonction publique fédérale, le système de paie Phénix est loin d'être parfait.