Grogne aux Hebdos Transcontinental

Publié le 09/10/2008 à 00:00

Grogne aux Hebdos Transcontinental

Publié le 09/10/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Dans un communiqué publié jeudi matin, les syndiqués déplorent qu'une dizaine de postes aient été laissés vacants depuis six mois, à la suite de départs ou de congés de maladie, et que l'entreprise ait procédé vendredi dernier à la mise à pied de neuf employés, ainsi qu'à une réduction des heures de travail d'autres employés.

Le Syndicat des journalistes des Hebdos Transcontinental (CSN) prétend que les difficultés de l'entreprise ne l'ont pourtant pas empêchée d'embaucher huit cadres, qui seraient appelés "chefs de pupitre" et qui travailleraient dans les différents bureaux syndiqués des journaux.

Le virage Internet de Transcontinental poserait aussi plusieurs problèmes.

Le syndicat souligne que la convention collective est échue depuis le début septembre.


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre


image

Adjointes administratives

Mercredi 14 octobre


image

Femmes Leaders

Mercredi 21 octobre

À la une

Les nouveaux comportements du consommateur en période de pandémie

Il y a 47 minutes | Daniel Lafrenière

BLOGUE INVITÉ. Quels comportements de consommation ont émergé, se sont amplifiés, ou ont été délaissés durant la crise?

Êtes-vous occupés à être occupé?

Il y a 47 minutes | Geneviève Desautels

BLOGUE INVITÉ. Un travers professionnel qui se traduit toujours par une perte d'énergie conséquente...

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

Il y a 31 minutes | LesAffaires.com et AFP

« Il n'y a pas encore de panique ».