Grogne aux Hebdos Transcontinental

Publié le 09/10/2008 à 00:00

Grogne aux Hebdos Transcontinental

Publié le 09/10/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Dans un communiqué publié jeudi matin, les syndiqués déplorent qu'une dizaine de postes aient été laissés vacants depuis six mois, à la suite de départs ou de congés de maladie, et que l'entreprise ait procédé vendredi dernier à la mise à pied de neuf employés, ainsi qu'à une réduction des heures de travail d'autres employés.

Le Syndicat des journalistes des Hebdos Transcontinental (CSN) prétend que les difficultés de l'entreprise ne l'ont pourtant pas empêchée d'embaucher huit cadres, qui seraient appelés "chefs de pupitre" et qui travailleraient dans les différents bureaux syndiqués des journaux.

Le virage Internet de Transcontinental poserait aussi plusieurs problèmes.

Le syndicat souligne que la convention collective est échue depuis le début septembre.


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

«On a rebondi en Chine grâce à la discipline», dit un dirigeant de Savaria

27/03/2020 | François Normand

Son usine de Huizhou, au nord de Hong Kong, a rouvert et a reparti sa production, sans que personne ne soit malade.

«On ne lâche pas»

27/03/2020 | Marine Thomas

En ces temps durs, nos journalistes en télétravail sont au front pour vous offrir la meilleure information possible.

Le plan d'aide d'Ottawa bien reçu

Mis à jour le 27/03/2020 | La Presse Canadienne

Le gouvernement Trudeau ne semble pas se fixer de plafond devant l'ampleur des fonds nécessaires en ces temps de crise.