Encqor 5G permet de tester la 5G dès aujourd'hui

Publié le 20/08/2019 à 11:15

Encqor 5G permet de tester la 5G dès aujourd'hui

Publié le 20/08/2019 à 11:15

Par Pascal Forget
ville réseau 5G

(Photo: 123RF)

Le déploiement du réseau cellulaire 5G au Canada suscite encore énormément de questions. Mais il est possible de s’y préparer et d’en faire l’essai dès maintenant grâce au projet Encqor 5G.

C’est une sorte de bac à sable mis gratuitement à la disposition des entreprises, pour tester le nouveau réseau gratuitement, avant sa commercialisation. Un environnement d’expérimentation pour voir ce qui peut être intégré dans ses processus d’affaires, et découvrir ce qu’il est possible de faire de plus en passant au 5G.

«La 5G s’en vient et va avoir un impact sur l’ensemble des secteurs économiques, et va permettre d’ouvrir de nouvelles opportunités; ce n’est pas seulement un plus gros câble pour transmettre les données», explique Antoine Auger, Directeur du Développement des Affaires chez Prompt, un des organismes qui coordonnent l’initiative. La 5G permet en effet une capacité réseau accrue, mais aussi des vitesses de téléchargement pouvant atteindre 10 gigabits par seconde et des délais de latence ultra-faibles.

Pour participer au programme, il est nécessaire de proposer un projet. Par exemple, on pourrait vouloir mesurer la qualité des vidéos transmises par un drone connecté en 5G. Une société de transport pourrait aussi tester des capteurs connectés plus performants pour gérer sa flotte.

Prêt pour la 5G, un avantage à l’étranger

Être prêt pour le nouveau réseau sera un avantage concurrentiel quand il sera déployé au Canada, mais aussi partout où il est déjà en place à l’étranger. «Une entreprise dans le domaine du jeu vidéo est revenue d’un salon en Corée convaincue qu’il fallait travailler là-dessus dès à présent», explique M. Auger.

Les entreprises en région, où la 5G risque d’être déployée plus lentement, pourront malgré tout profiter du laboratoire pour tester des solutions.

Le réseau Encqor fonctionne dans un rayon d’un kilomètre carré autour de chaque laboratoire. Il est possible de transmettre des données entre les 5 hubs de projet, situés à Montréal, Québec, Toronto, Kitchener et Ottawa. Son accès n’est pas associé à un opérateur particulier.

Pour en savoir plus sur les possibilités de la 5G, les centres Encqor proposent des ateliers découverte adaptés aux besoins des participants. On offrira aussi dès l’automne des camps d’entraînements de type bootcamp. Le premier sera sur le thème de la ville intelligente.

Des subventions de 50% allant jusqu’à 75 000$ pour les projets d’un an sont offertes pour aider les PME et les start-up à intégrer la 5G dans leurs processus d’affaires.

Innovation Encqor est en pourparlers avec la Ville de Montréal, qui va créer en 2020 un laboratoire urbain de 200 antennes pour tester le réseau 5G au centre-ville.

Encqor (Évolution des services en nuage dans le corridor Québec-Ontario pour la recherche et l’innovation) est un partenariat public-privé entre le gouvernement fédéral et provincial et 5 entreprises (Ericsson, Ciena, Thales, CGI et IBM) qui offrent les équipements nécessaires. Son financement public, d'une valeur de 400 millions de dollars, est assuré à parts égales par les gouvernements du Québec, de l'Ontario et du Canada, qui versent chacun 66,7 millions de dollars. Les partenaires privés et les PME qui participent aux projets collaboratifs et d'appropriation contribuent à hauteur de 200 millions de dollars.


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Gestion de la formation

Mardi 03 décembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février

Sur le même sujet

Iristel et Ice Wireless étendront le réseau cellulaire dans le Nord canadien

25/07/2019 | Pascal Forget

Les infrastructures utilisées seront fabriquées par Huawei, avec qui Iristel fait affaire depuis 2013 déjà.

Cogeco espère que des clients qui ont quitté vont rentrer au bercail

10/04/2019 | Julien Arsenault, PC

Cogeco a perdu 6928 abonnés du côté de la câblodistribution et 5697 du côté de la téléphonie mobile au 2e trimestre.

À la une

Le budget fédéral rate de 14 G $ la cible pour 2018-2019

C'est un troisième manque à gagner de plus de 10 milliards $ en autant d’années.

Les ventes manufacturières ont reculé en juillet au Canada

Des reculs ont notamment été observés du côté de la transformation des métaux et du secteur automobile.

À surveiller: WSP, Cascades et Boyd

Que faire avec les titres de WSP Global, Cascades, et Boyd? Voici quelques recommandations d'analystes.