COVID-19: Rogers assouplit ses règles pour les interurbains

Publié le 16/03/2020 à 10:01

COVID-19: Rogers assouplit ses règles pour les interurbains

Publié le 16/03/2020 à 10:01

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123RF)

Rogers Communications annule les frais d’interurbains pour les appels téléphoniques à l’intérieur du Canada jusqu’au 30 avril, en réponse à la menace de la COVID-19.

Les appels téléphoniques illimités à travers le Canada sont déjà inclus dans plusieurs plans de Rogers, mais l’entreprise précise que ce service sera aussi offert aux autres clients de ses marques Rogers, Fido et chatr.

Les marques Rogers et Fido annuleront également les frais d’itinérance à l’extérieur du Canada pour leurs clients dotés de forfaits postpayés ainsi que ceux des petites entreprises.

Ces changements s’inscrivent dans les nouvelles mesures annoncées par Rogers, Bell et Telus, de même que d’autres joueurs comme Shaw, Videotron et Eastlink, depuis que les autorités ont accru les efforts pour ralentir la propagation de la maladie la semaine dernière.

Les gouvernements, les entreprises et d’autres organisations haussent leurs efforts pour communiquer par internet et par téléphone plutôt qu’en personne.

Rogers précise aussi que ses services Rogers et Fido ne seront pas suspendus ou interrompus pour tout client qui éprouvera des difficultés financières au cours des 90 prochains jours.

Sur le même sujet

COVID-19: lente mise en disponibilité des équipements de protection

GM livrera 10 millions de masques, mais au cours de la prochaine année.

Deux ex-juges se joignent à l'application COVI

Louise Arbour et Louise Otis, se joignent au projet d’application mobile COVI.

À la une

Bâtisseur d'une PME, si vous ne voulez pas partir, lisez cela

Il y a 33 minutes | Sylvie Huard

BLOGUE INVITÉ. Donner les rênes de l’entreprise familiale à la relève ne se fait pas en claquant des doigts.

COVID-19: de l'aide pour les start-ups!

08:00 | Jean-François Venne

DÉFI START-UP. Si les gouvernements n'avaient pas aidé les start-ups, nombreuses sont celles qui n'auraient pas survécu.

Voici comment vous inscrire au Défi Start-Up

10:50 | Les Affaires

Pour participer au Défi Start-Up, rien de moins compliqué.