Cogeco : rien ne va plus au Portugal

Publié le 09/04/2009 à 00:00

Cogeco : rien ne va plus au Portugal

Publié le 09/04/2009 à 00:00

La direction de Cogeco attribue cette dépréciation à «la pression récurrente exercée par la concurrence qui a entraîné une perte d'abonnés beaucoup plus importante que prévu».

Déduction faite des impôts sur les bénéfices connexes et de la part des actionnaires sans contrôle, la réduction de valeur s'est élevée à 124 millions de dollars pour Cogeco.

Cet évènement entraine l’ensemble de Cogeco dans le rouge. La perte nette pour le groupe s’est élevée à 115,3 millions de dollars pour le trimestre, contre un bénéfice net de 15,9 millions de dollars comptabilisé à la période correspondante de l'exercice précédent.

Cogeco relativise cette perte et met l’accent sur ses «solides résultats au Canada». Dans le secteur de la câblodistribution, Cogeco compte 25 626 abonnés de plus pour le trimestre et 78 340 de plus pour les six premiers mois de l’exercice.

Ses flux de trésorerie se sont élevés à 32,1 millions de dollars pour le trimestre et à 53,9 millions de dollars pour le premier semestre, en hausse de 65,6 % et de 27,2 %, par rapport aux périodes correspondantes de l'exercice précédent.

Cogeco estime qu’en excluant la perte au Portugal et les éléments non-récurrent de 2007, elle aurait pu réaliser un bénéfice net de 8,7 millions de dollars pour le deuxième trimestre de l'exercice 2009 en hausse de 3 %.

À la une

Cinq régions passent en zone orange

Mis à jour le 03/03/2021 | lesaffaires.com

Ce sont régions de la Capitale-Nationale, de Chaudière-Appalaches, de la Mauricie, de l’Estrie, du Centre-du-Québec.

Le Québec pourrait passer au orange, sauf dans le grand Montréal

Les yeux des régions en zone rouge sont ainsi tournés mercredi après-midi vers le premier ministre.

La COVID-19 a fait baisser l'espérance de vie au Québec

La hausse du nombre de décès enregistrés au Québec en 2020 est attribuée à la pandémie de COVID-19.