Charest: éviter le protectionnisme

Publié le 04/02/2009 à 00:00

Charest: éviter le protectionnisme

Publié le 04/02/2009 à 00:00

Par François Rochon
En raison du ralentissement général de l'économie mondiale, il est "plus urgent" que jamais que pays de l'Amérique du Nord et les 27 membres de l'Union européenne tissent des liens économiques plus étroits encore, a précisé M. Charest, de passage à Bruxelles pour discuter de libre-échange.

Dans une interview accordée à l'Associated Press, le premier ministre a émis l'avis que le Canada et l'Union européenne devaient insister pour que l'administration Obama et le Congrès américain mettent de côté les politiques d'achat local envisagées dans le cadre d'un vaste programme visant à relancer l'économie aux Etats-Unis.

Selon M. Charest, le protectionnisme "n'est pas la solution aux problèmes actuels". Les efforts, a-t-il suggéré, devraient plutôt être tournés vers un accroissement de la zone de libre-échange entre l'Amérique du Nord et l'Union européenne.

M. Charest a dit souhaiter que le Canada et l'Union européenne trouvent un terrain d'entente d'ici deux ans. Les négociations en ce sens devraient s'amorcer en mai prochain.

À la une

Faire partie de la même équipe que Cole Caufield avec Lipsweater

Une start-up montréalaise propose aux mordus du hockey de faire partie du même club que Cole Caufield.

Bourse: Wall Street termine en hausse, coup de rein avant le week-end férié

Mis à jour à 17:09 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto est fermée pour la Fête du Canada.

Twitter: un rendement assuré de 43%?

EXPERT INVITÉ. Le titre de Twitter se négocie à 37,80$US, 43% sous le prix offert par Elon Musk. Pourquoi?