Ce qu'en disent nos lecteurs...


Édition du 21 Février 2024

Ce qu'en disent nos lecteurs...


Édition du 21 Février 2024

Par Les Affaires

(Photo: 123RF)

Maurice Rinaldi, abonné. « Pour moi, Les Affaires joue un rôle essentiel en nous informant et en nous éduquant sur ce qui se passe dans l’industrie des affaires au sein des entreprises québécoises (Québec inc.). Il nous tient informés grâce à la publication des 300 meilleures entreprises du Québec, mesurant leurs performances au fil des ans. »

 

Lyne Rivard, abonnée. « Adolescente, j’entendais mon père commenter les éditoriaux de Jean-Paul Gagné. Lorsque le travail m’a amené à le rencontrer plusieurs années plus tard, je n’ai pu m’empêcher de lui dire que je connaissais son opinion discordante sur différents sujets de l’actualité économique. »

 

Charles Beaupré, abonné depuis plus de 35 ans. « Au début de ma carrière, je travaillais en publicité, mais le fait de me renseigner tous les jours m’a donné le goût d’approfondir mes connaissances et je suis devenu conseiller en placement. Félicitations pour vos 95 ans, je vous souhaite un autre centenaire afin de nous instruire sur le monde des affaires. »

 

Sylvain Deshaies, abonné. « Il y a eu une promotion pour étudiants en 1977 au cégep de Trois-Rivières et je le lis depuis bientôt 47 ans… et j’abonne toutes les entreprises pour lesquelles j’ai travaillé. Bien écrit, bien expliqué, avec des exemples concrets accessibles autant aux étudiants qu’aux personnes aguerries. Merci pour tout ! »

 

Nicolas Poulin, abonné. « Les Affaires m’a allumé sur l’importance de l’épargne, la magie des intérêts composés et des investissements boursiers pour obtenir de bons rendements à long terme. Ça m’a fait découvrir de belles entreprises d’ici dans lesquelles j’ai investi. Enfin, ça m’a permis de construire mon profil d’investisseur à long terme et de mieux gérer mes émotions lors de crises boursières. »

 

Pierre Casgrain, abonné. « Je suis abonné depuis 1978. L’information des chroniqueurs tels que Rosaire Morin, Jean-Paul Gagné et feu Louis-Paul Nolet a grandement contribué à ma littéracie financière en matière d’investissement. J’ai beaucoup aimé le changement de cap du journal vers la gestion des finances personnelles. J’apprécie également Les Affaires Plus, qui constitue un excellent supplément au journal. »

 

Léon Bérard, abonné. « Très bonne couverture de l’économie et dossiers très fouillés. Je suis abonné depuis plus de 40 ans et c’est toujours avec plaisir que je consulte le journal et les rubriques quotidiennes. »

 

Alain Champagne, abonné. « La plupart des titres dans mon portefeuille d’investissement ont été achetés grâce à l’influence des articles du journal « Les Affaires » et cela m’a été bénéfique ! À titre d’exemple : j’ai acheté Cameco à 13 $ (CCO est à 61 $), achat de Carpenter à 22 $ US (CRS est à 62 $ US), achat MAXR à 7 $ vendu à 72 $, achat de Wells Fargo à 26 $ US (WFC est à 48 $ US). Merci et longue vie au journal « Les Affaires » ! »

 

J Denis Belisle, abonné. « « Les Affaires » m’a apporté un éclairage succinct sur l’évolution du milieu des affaires au Québec depuis longtemps (1960, je dirais). Je l’ai toujours parcouru avec intérêt, particulièrement pendant mon séjour à l’étranger (É.-U., Europe, Afrique) de 15 ans. Les francophones ont progressé et « Les Affaires » les a suivis. Bravo ! »

 

Laval Deschênes, abonné. « Le journal m’a toujours fourni une mine de renseignements dans les domaines des finances et de l’investissement. De façon plus générale, les articles sur les aspects légaux de différents sujets sont vraiment bien préparés, avec de bons résumés. Les Affaires a toujours été mon compagnon de détente ainsi que dans les décisions de placements et d’affaires. Merci d’être là. »

 

Richard De Blois, abonné. « Ça me permet depuis de nombreuses années d’avoir un grand portrait du milieu des affaires au Québec, au Canada et ailleurs. « Les Affaires » m’a donné de l’inspiration pour mes projets d’affaires et m’a permis de trouver des idées, des solutions et des contacts tout en élargissement mes idées. J’apprécie mes versions papier et web depuis longtemps. »

 

Michel Bundock, abonné et expert invité. « À l’époque où j’étais PDG, je distribuais des pages du journal aux directeurs de division concernés (ex. : article RH, article techno…) en leur demandant de me revenir avec un commentaire ou un projet inspiré par l’article. J’en avais pour moi aussi… et j’ai encore une pile d’articles inspirants de longue date dans mon bureau. »

 

 

Inscrivez-vous gratuitement aux infolettres de Les Affaires et suivez l’actualité économique et financière au Québec et à l’international, directement livrée dans votre boîte courriel.

Avec nos trois infolettres quotidiennes, envoyées le matin, le midi et le soir, restez au fait des soubresauts de la Bourse, des nouvelles du jour et retrouvez les billets d’opinion de nos experts invités qui soulèvent les enjeux qui préoccupent la communauté des affaires.

Sur le même sujet

Les groupes criminels infiltrent l’économie légale en Europe, prévient Europol

Europol a identifié 821 réseaux criminels particulièrement menaçants, comptant plus de 25 000 membres dans l’Union.

L’économie américaine a ajouté 303 000 emplois lors du mois de mars

De nombreux employeurs ont continué à embaucher pour répondre à la demande constante de leurs clients.

À la une

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour à 19:27 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.

Bourse: les gagnants et les perdants du 12 avril

Mis à jour à 19:29 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.