BCE nie les rumeurs d'achat partiel

Publié le 05/12/2008 à 00:00

BCE nie les rumeurs d'achat partiel

Publié le 05/12/2008 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Selon des informations en provenance des Etats-Unis et reprises par des médias canadiens, quelques-uns ou tous les membres du groupe d'investisseurs composé de Teachers Private Capital, de filiales de Providence Equity Partners, Madison Dearborn Partners et Merrill Lynch Global Private Equity se seraient montrés intéressés à acquérir une participation minoritaire dans BCE.

La nouvelle proposition prévoierait un investissement de huit à 10 millions $ pour une participation de 20 pour cent dans l'entreprise.

Vendredi matin, dans un communiqué laconique, BCE a nié ces rumeurs en précisant qu'il n'y a pas reçu une telle offre.

BCE dit continuer à travailler avec la firme de vérification comptable KPMG et les représentants du groupe d'acheteurs afin de trouver un moyen de satisfaire à toutes les conditions qui permettraient la réalisation de la proposition finale d'achat datée du 29 juin 2007.

Cette proposition a récemment été mise en péril par un rapport de KPMG qui n'a pu garantir que BCE serait solvable au lendemain d'une telle transaction, soit la fermeture de son capital au profit du groupe dirigé par Teachers.

La proposition finale comprend en effet une clause exigeant que la solvabilité de BCE au lendemain de l'opération soit établie par KPMG ou une autre firme reconnue par le biais de tests de solvabilité préalables.

La date butoir pour la conclusion de la transaction a été fixée au 11 décembre, soit jeudi prochain.

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

FaceApp aspire vos données, mais ce n'est pas la seule

Il y a 28 minutes | AFP

Outre le fait que la société est russe, sont en cause les conditions générales d’utilisation.

États-Unis: mises en garde sur la populaire application russe FaceApp

10:49 | AFP

Un sénateur appelle la police à enquêter sur les «risques pour la sécurité nationale et la vie privée».

Les Pêcheries MJM reçoit 1,5M$ de la FTQ

14:39 | Anne-Marie Luca

PME DE LA SEMAINE. Grâce au financement, Les Pêcheries MJM se lance dans la pêche au crabe des neiges.