Rogers se fait prendre pour publicité trompeuse

Publié le 19/11/2010 à 15:26

Rogers se fait prendre pour publicité trompeuse

Publié le 19/11/2010 à 15:26

Par La Presse Canadienne

Le Bureau de la concurrence intente une procédure judiciaire contre Rogers Communications afin de mettre un terme à ce qui, selon les conclusions du Bureau, s'avère être de la publicité trompeuse au sujet du service de téléphonie cellulaire et de messagerie texte à tarif réduit de la marque Chatr de Rogers. L'organisme de surveillance veut ainsi imposer une amende de plus de 10 millions $ au géant des télécommunications.

Le Bureau a indiqué qu'une enquête de deux mois avait déterminé qu'il n'y avait pas de preuves pour soutenir l'argument selon lequel les utilisateurs de Chatr subissaient moins de déconnexions qu'ils ne le feraient chez d'autres nouveaux fournisseurs de téléphonie cellulaire.

Les accusations ont été déposées devant la Cour supérieure de l'Ontario, en vertu des clauses pour publicité mensongère de la Loi sur la concurrence.

L'organisme fédéral demande à la cour d'ordonner à Rogers de cesser immédiatement sa campagne publicitaire et de payer une pénalité administrative de 10 millions $, en plus de dédommager ses clients touchés et de clarifier publiquement ses arguments.

Cette campagne publicitaire, diffusée à la grandeur du pays, prétend que les consommateurs s'abonnant à la marque Chatr de Rogers subiraient "moins d'appels interrompus que les autres nouveaux opérateurs sans fil" et qu'ils pourraient "oublier les appels interrompus".

Selon la commissaire à la concurrence, Melanie Aitken, les nouveaux entrants qui tentent de se tailler une place sur le marché ne devraient pas être discrédités par les indications trompeuses données par leurs concurrents.

 

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le rouge en attendant le rapport américain sur l’emploi

Mis à jour à 17:45 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé sur un recul de plus de 200 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour à 16:52 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: mdf commerce, Twitter et Lightspeed

Que faire avec les titres mdf commerce, Twittert et Lightspeed? Voici quelques recommandations d’analystes.