News Corp: un journaliste est retrouvé mort

Publié le 18/07/2011 à 15:15, mis à jour le 18/07/2011 à 18:52

News Corp: un journaliste est retrouvé mort

Publié le 18/07/2011 à 15:15, mis à jour le 18/07/2011 à 18:52

Par La Presse Canadienne

Le scandale entourant l'ancien tabloïd britannique News of the World a pris une tournure dramatique lundi après l'annonce du décès du journaliste Sean Hoare, le premier à avoir dévoilé les prétendues pratiques d'écoute téléphonique au sein du défunt journal.


Les autorités policières ont indiqué que M. Hoare, lui-même un ancien journaliste au News of the World, a été retrouvé sans vie à Watford, à environ 40 km au nord-ouest de Londres. Sans parvenir à en préciser la cause, la police a ajouté que la mort n'était pas considérée comme suspecte, selon l'agence de nouvelles britannique Press Association.


Dans un article du New York Times, M. Hoare avait été cité à l'effet que les pratiques d'écoute téléphonique étaient fréquemment employées et encouragées à l'époque où Andy Coulson était le rédacteur en chef du News of the World. Coulson _ qui a récemment occupé le poste de chef des communications du premier ministre britannique David Cameron _ a été arrêté dans le cadre de la vaste enquête policière reliée à cette affaire.


La nouvelle survient quelques heures à peine après que M. Cameron ait demandé lundi aux parlementaires de différer le début de leurs vacances d'été. Il souhaite s'exprimer rapidement devant eux sur l'affaire des écoutes téléphoniques illégales, qui a connu un spectaculaire rebondissement avec la démission, en moins de 24 heures, des deux principaux chefs de Scotland Yard. Les vacances parlementaires doivent en principe débuter mardi, après l'audition très attendue à la Chambre des communes du magnat australo-américain des médias Rupert Murdoch.


Ce dernier aurait par ailleurs été la cible de pirates informatiques, qui disent être parvenus à trafiquer le site internet du Sun. Tard lundi, des visiteurs sur le site web ont été redirigés vers une page affichant un article selon lequel le corps sans vie de M. Murdoch avait été retrouvé dans son jardin. Via son compte Twitter, le groupe Lulz Security a revendiqué ce piratage, le décrivant comme un "effort fructueux" dans le cadre du "Murdoch Meltdown Monday". Par le passé, Lulz Security a prétendu avoir piraté les sites internet d'importantes sociétés du monde du spectacle, d'organisations affiliées au FBI et celui de la CIA.


Le groupe de presse News Corp et sa division britannique News International, propriétaire du défunt tabloïd "News of the World", se trouvent au centre de l'affaire aux rebondissements et ramifications multiples, révélant les liens très étroits établis au fil des années par Murdoch avec la classe politique et la police britanniques.


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Snap présente des nouveautés à l’aube de sa première publication de résultats

10/05/2017 | Alain McKenna

Ces nouveautés feront peut-être mieux passer les résultats financiers qu'elle dévoilera cet après-midi.

Google réplique à Rupert Murdoch

25/09/2014 | AFP

Google s'est défendu des attaques lancées par Rupert Murdoch qui l'accuse d'étouffer la concurrence sur Internet.

À la une

À surveiller: CP, TFI et Stryker

Que faire avec les titres de CP, TFI et Stryker?

10 choses à savoir mercredi

La CIA sur Instagram, la viande végétale de Beyond Meat chez IGA, une exposition pour comparer les pollutions urbaines.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture mercredi

07:03 | LesAffaires.com et AFP

«Nous prêterons attention aux résultats de ATT, Boeing, Caterpillar, Facebook, Microsoft, Tesla et Visa.»