Les Têtes à claques clonées aux États-Unis

Publié le 23/08/2010 à 15:03

Les Têtes à claques clonées aux États-Unis

Publié le 23/08/2010 à 15:03

Par Olivier Schmouker

Elle a provoqué plus de 250 millions de visionnements. Photo : DR.

Quel est le plus grand phénomène du Web aux Etats-Unis depuis un an? Une imitation… des Têtes à claques québécoises!

Son nom : The Annoying Orange. Il s’agit d’épisodes mettant en vedette une orange sur laquelle apparaissent des yeux et une bouche humaine, exactement comme les personnages des Têtes à claques.

Ces épisodes humoristiques sont l’œuvre du Californien Dane Boedigheimer, qui a mis en ligne sur YouTube le tout premier d’entre eux le 9 octobre 2009. Depuis, sa quarantaine d’épisodes a été visonnée plus de... 250 millions de fois.

Le phénomène se décline maintenant sur d’autres plateformes Web : Daneboe compte plus de 38 000 fans sur Facebook, et plus de 15 000 sur Twitter.

À la une

D'autres voix encouragent Transat à trouver un plan B

Si l’arrangement entre Transat A.T. et Air Canada tient toujours, les deux parties peuvent néanmoins y mettre fin.

Accès aux poteaux de Bell: Legault doit intervenir selon Québecor

Bell doit faire connaître ses commentaires plus tard aujourd’hui.

Le G20 relance le chantier d'une taxation des géants du numérique

15:01 | AFP

Washington renonce à une condition posée fin 2019 par l’administration Trump.