La Presse : l'entente est qualifiée d'«excellente nouvelle» par Guy Crevier

Publié le 20/11/2009 à 10:51

La Presse : l'entente est qualifiée d'«excellente nouvelle» par Guy Crevier

Publié le 20/11/2009 à 10:51

Par Alexandre Paillé

Le quotidien La Presse a conclu une entente de principe avec trois de ses syndicats. Photo : LesAffa

L’entente de principe intervenue cette nuit entre la direction de La Presse et trois syndicats affiliés à la CSN est qualifiée d’«excellente nouvelle» par le président et éditeur de La Presse, Guy Crevier.


Dans un courriel envoyé aux employés syndiqués, le comité de négociation qualifie également cette entente de «bonne nouvelle» pour ses membres.


Au cours des dernières heures, la direction et les représentants des journalistes, des employés de bureau et de l'informatique en sont venus à une entente de principe «complète et globale», peut-on lire dans un bref communiqué de la direction.


Le comité de négociation précise que l'assemblée générale commune d'information prévue pour samedi a donc été annulée et qu’une assemblée sera convoquée lorsque les textes finaux auront été reçus et révisés.


Un seul noeud à dénouer


Le seul véritable obstacle à une entente avec les huit syndicats du quotidien demeure aujourd’hui l’écart de vue entre la direction du journal et le syndicat représentant ses employés de la distribution. Une séance de négociations entre les parties est d’ailleurs prévue à 15h00 ce vendredi.


La vice-présidente aux communications de La Presse, Caroline Jamet, a souligné que les négociations avec ce dernier syndicat représentent une «étape importante».


Au début du mois, les membres du syndicat de la distribution avaient donné un mandat de grève à leurs représentants. Le syndicat rappelait à cette époque que l'employeur menaçait de réduire de près de la moitié le nombre de postes de distributeurs et d'assistants-distributeurs existants.


La Presse avait déjà conclu à la fin octobre des ententes avec ses quatre syndicats affiliés à la FTQ (publicité, préparation, imprimerie interne et chaufferie).


La direction de La Presse a fait savoir plus tôt cette année que si elle n'arrivait pas à s'entendre avec ses employés sur de nouvelles conditions de travail d'ici le 1er décembre, elle mettrait fin à ses activités.


La Presse, qui dit avoir 815 900 lecteurs, est la propriété de Gesca, une filiale de Power Corporation du Canada.


 


 


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

La Presse publie sa dernière version papier en semaine

31/12/2015

Le quotidien de la rue St-Jacques compte sur des économies annuelles de 100 M$ en impression et en distribution.

Quel est maintenant l'avenir financier de La Presse?

16/09/2015 | François Pouliot

BLOGUE. Le modèle de La Presse+ est-il suffisamment fort pour éviter des coupes supplémentaires à celles du papier?

À la une

Première: des étudiants de McGill deviennent investisseurs d'impact

23/04/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. Le Montreal Social Value Fund permettra à des étudiants d'expérimenter l'investissement d'Impact local.

Dans quelles villes le prix des propriétés a le plus crû?

23/04/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. En 10 ans, le prix des maisons a augmenté davantage dans certaines villes du Québec. Lesquelles?

Le PDG d'Aldo veut prouver qu'il n'est pas que «le fils du patron»

23/04/2019 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. «Je veux prouver que je suis vraiment digne de ce poste; je ne veux laisser aucun doute.»