«Make Manufacturiers Great Again»

Publié le 02/05/2018 à 12:20

«Make Manufacturiers Great Again»

Publié le 02/05/2018 à 12:20

Par François Normand

Le Québec abrite un «gisement» potentiel de 9 milliards de dollars canadiens de substitution d'importations manufacturières, selon une étude réalisée conjointement par Deloitte et E&B Data, dont Les Affaires a obtenu copie.


Selon cette étude, l’augmentation de la fabrication locale permettrait de diminuer le déficit de la balance commerciale des produits manufacturiers québécois (en diminuant les importations tout en augmentant les exportations), actuellement à 5 milliards de dollars, selon l'Institut de la statistique du Québec (ISQ)


Contrairement au Québec, le reshoring est une tendance lourde aux États-Unis et dans l’Union européenne. Le Japon vient aussi de se lancer dans cette stratégie afin de stimuler la production manufacturière locale et créer des emplois.


Au Québec, ce potentiel de 9G$ représente la production additionnelle qui serait faite au Québec et qui s'ajouterait au PIB québécois. C'est donc un potentiel énorme !


Cela équivaut aux exportations combinées du Québec dans cinq pays en 2017, soit la Chine, le Mexique, la France, le Japon et l'Allemagne, selon les données de l'ISQ.


Ce potentiel pourrait également représenter la création de 40 000 emplois (25 000 directs et 15 000 indirects) et générer des investissements de 12 G$ en immobilisations, selon l'étude réalisée.


L’étude identifie six filières stratégiques pour le Québec, dans lesquelles on retrouve 40 occasions de substitution des importations manufacturières.


Pour en savoir plus






 


 


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Les États-Unis baissent leurs importations de brut vénézuélien

13/02/2019 | AFP

Les importations américaines de brut sont passées lors de la semaine achevée le 8 février de 7,15 mbj à 6,21mbj.

Les tarifs: bref historique et perspective actuelle

BLOGUE INVITÉ. La guerre des tarifs entre la Chine et les États-Unis fait bien peur, mais ce n'est rien de nouveau!

À la une

CDPQ: un nouveau fonds d'investissement pour le secteur de l'IA

Il servira à propulser des entreprises qui développent ou commercialisent des produits qui touchent ce secteur.

Défi Start-up 7: Biotifull poursuit son chemin

18/03/2019 | Denis Lalonde

ENTREVUE. La start-up Biotifull a parcouru beaucoup de chemin depuis la 2e édition du Défi Start-up 7.

Défi Start-up 7: pourquoi intégrer un espace de co-travail?

18/03/2019 | Denis Lalonde

ENTREVUE. Pourquoi les entrepreneurs devraient-ils considérer l'option d'intégrer un espace de co-travail?