Les ventes en station-service font reculer les ventes au détail en décembre

Publié le 22/02/2019 à 11:21

Les ventes en station-service font reculer les ventes au détail en décembre

Publié le 22/02/2019 à 11:21

Par La Presse Canadienne
Une personne paye par carte bancaire.

(Photo:123RF)

Les ventes au détail ont diminué légèrement de 0,1 % pour s’établir à 50,4 milliards $ en décembre, a annoncé Statistique Canada vendredi.

Les ventes plus élevées des concessionnaires de véhicules et de pièces automobiles (+1,0 %) ont en partie contrebalancé les ventes plus faibles des stations-service (-3,6 %), a expliqué l’agence fédérale.

Si l’on exclut les ventes des stations-service, les ventes au détail ont augmenté de 0,4 %.

Une fois les effets des variations de prix supprimés, le volume des ventes au détail a augmenté de 0,2 %.

Les ventes au détail ont reculé de 0,5 % au quatrième trimestre de 2018, après avoir progressé de 0,7 % au troisième trimestre. Exprimées en volume, les ventes au détail étaient relativement inchangées au quatrième trimestre.

En 2018, les ventes au détail ont totalisé 605 milliards $, en hausse de 2,7 % par rapport à 2017.


image

Expérience citoyen

Mercredi 26 août


image

Gestion de l'innovation 2020

Mercredi 09 septembre


image

Expérience client

Mercredi 16 septembre


image

Gestion agile

Mercredi 07 octobre

Sur le même sujet

Statistique Canada: nouveaux reculs de l'emploi au pays en avril dernier

Comparativement à mars, l’emploi salarié a reculé dans toutes les provinces en avril.

L'IPC recule de 0,4% en mai au Canada

L’indice des prix à la consommation a reculé de 0,4% par rapport à il y a un an en mai, selon Statistique Canada.

À la une

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, WSP Global et Tecsys

Que faire avec les titres de Quincaillerie Richelieu, WSP Global et Tecsys?

Les Canadiens divisés sur un resserrement des dépenses, dit un sondage

Près de 80% des gens sondés se sont dites inquiètes de l’ampleur du déficit et de son impact à long terme sur le pays.

Bye bye les centres commerciaux?

CHRONIQUE. Le désamour est tel qu'ils n'ont d'autre choix que de se réinventer pour espérer survivre, selon une étude...