Les ventes des grossistes canadiens ont progressé de 0,9%

Publié le 17/11/2020 à 12:06

Les ventes des grossistes canadiens ont progressé de 0,9%

Publié le 17/11/2020 à 12:06

Par La Presse Canadienne
Des caisses de laitues et de bananes

Les ventes du sous-secteur des produits alimentaires, des boissons et du tabac ont grimpé de 3,6 % à 12,4 milliards $. (Photo: 123RF)

Les ventes des grossistes canadiens ont progressé de 0,9 % pour atteindre 66,2 milliards $ en septembre, stimulées par les gains dans le secteur des produits alimentaires, des boissons et du tabac et celui des articles personnels et ménagers, a indiqué mardi Statistique Canada. 

Les économistes s’attendaient en moyenne à une augmentation de 0,4 %, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv. 

Les ventes du sous-secteur des produits alimentaires, des boissons et du tabac ont grimpé de 3,6 % à 12,4 milliards $, soutenues par une augmentation des ventes de 4,2 % de l’industrie des produits alimentaires. 

Il s’agissait de la plus forte augmentation, tant pour ce sous-secteur que pour cette industrie, depuis leur croissance de 7,7 % chacune en mars, au début de la pandémie, alors que les consommateurs faisaient des réserves en prévision des confinements et des pénuries. 

Les ventes du sous-secteur des articles personnels et ménagers ont progressé de 3,4 % à 10,0 milliards $, grâce à un gain de 7,2 % de l’industrie des produits et fournitures pharmaceutiques. 

Exprimées en volumes, les ventes des grossistes ont diminué de 0,2 %, a précisé Statistique Canada. 

 


image

Service à la clientèle

Mercredi 25 novembre


image

DevOps

Mercredi 09 décembre


image

Sommet Énergie

Mardi 26 janvier


image

Sommet en finance

Jeudi 11 février


image

Contrats publics

Mardi 09 mars

À la une

Retraite: plus de transparence demandée par des gestionnaires de fonds

Huit fonds exhortent les entreprises à divulguer des données environnementales, sociales et de gouvernance complètes.

Slack dans le viseur de la société américaine Salesforce

13:33 | AFP

L’action de Slack, entrée à Wall Street en juin 2019, a pris jusqu’à 32 % après la publication de cette information.

Joe Biden pourrait renoncer à hausser l’impôt des entreprises

En campagne électorale, Joe Biden a promis de faire passer le taux d’imposition des sociétés américaines de 21% à 28%.