Les ventes des fabricants ont reculé de 2 % en août

Publié le 16/10/2020 à 11:56

Les ventes des fabricants ont reculé de 2 % en août

Publié le 16/10/2020 à 11:56

Par La Presse Canadienne

Les ventes des fabricants canadiens ont diminué de 2,0 % en août pour s’établir à 52,4 milliards $, tirées vers le bas par un recul dans l’industrie du matériel de transport, a indiqué vendredi Statistique Canada.

La baisse des ventes faisait suite à trois augmentations mensuelles consécutives, a précisé l’agence fédérale.

Les économistes s’attendaient en moyenne à un déclin de 1,4 % des ventes pour le mois d’août, selon les prévisions recueillies par la firme de données financières Refinitiv.

Les ventes du secteur du matériel de transport ont diminué de 13,7 % à 9,6 milliards $, essentiellement en raison d’une baisse dans les industries de l’assemblage de véhicules automobiles et des pièces pour véhicules automobiles. Les exportations de véhicules automobiles et de pièces pour véhicules automobiles ont aussi diminué de 6,8 % en août.

En excluant le secteur du matériel de transport, les ventes des fabricants ont progressé de 1,1 %.

En dollars constants, les ventes des fabricants ont diminué de 2,2 % en août, ce qui témoigne d’un plus petit volume de produits vendus.

Les ventes totales des fabricants affichaient en août une diminution de 6,6 % par rapport à leur niveau de février, soit avant la pandémie, a précisé Statistique Canada.

 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

L'inflation a monté de 0,5%, en septembre

21/10/2020 | AFP

La hausse des prix des transports, des loisirs, de la formation, de la lecture et du logement appuie cette croissance.

Au pays, 21% des entreprises touchées par une cyberattaque

Le phénomène semble directement proportionnel à la taille des entreprises.

À la une

Commerce: Biden maintiendra la pression sur la Chine

23/10/2020 | François Normand

Les républicains ont une perception plus négative à l'égard de la Chine, mais elle progresse aussi chez les démocrates.

Une bulle technologique dans le S&P500? (la suite)

23/10/2020 | Ian Gascon

BLOGUE INTIVÉ. Les titres technologiques méritent-ils des évaluations aussi élevées?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.