Le secteur manufacturier ralenti en juillet aux États-Unis

Publié le 01/08/2018 à 11:06

Le secteur manufacturier ralenti en juillet aux États-Unis

Publié le 01/08/2018 à 11:06

Par AFP

[Photo: 123rf.com]

Le rythme de progression de l’activité dans le secteur manufacturier a ralenti en juillet aux États-Unis, et ce plus que prévu, selon l’indice des directeurs d’achats de ce secteur publié mercredi par l’association professionnelle ISM.

L’indice ISM manufacturier a perdu 2,1 points en juillet à 58,1 % par rapport au baromètre de juin. Les analystes prévoyaient 59,4 %.

C’est le 111e mois d’affilée que cet indice s’établit au-dessus du seuil de 50 % délimitant la frontière entre contraction et progression de l’activité.

La plupart des composantes de l’indice sont à la baisse dont les nouvelles commandes (-3,3 points), la production (-3,8 points), les livraisons (-6,1 points) ou encore les prix (-3,6 points).

La composante emploi s’est en revanche inscrite en hausse de 0,5 point et les stocks de 2,5 points.

Les commentaires des industriels répondant à cette enquête mensuelle de l’organisation professionnelle des directeurs d’achat « reflètent une solide croissance de leur activité », note ISM dans un communiqué.

« La pression sur les prix demeure forte, mais l’indice diminue pour le deuxième mois consécutif », ajoute-t-il.

Comme le mois dernier, l’association professionnelle note en outre la vive inquiétude des industriels des conséquences des taxes douanières sur leur activité.

L’administration Trump a imposé des tarifs douaniers de 25 % sur l’acier et de 10 % sur l’aluminium des partenaires commerciaux des États-Unis, dont la Chine, le Canada, l’Union européenne et le Mexique.

Ces derniers ont répliqué en imposant des taxes supplémentaires sur des dizaines de milliards de dollars de marchandises américaines.

Washington et Pékin se sont aussi infligé des taxes réciproques sur 34 milliards de dollars d’importations.

 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre

Sur le même sujet

Trump gagnera ou perdra en 2020 parce que...

11/06/2019 | François Normand

BALADO - Eurasia Group, une firme spécialisée en risques politiques, vient de publier une analyse à ce sujet.

Freeland défend l'indépendance des pays dans le processus de ratification

11/06/2019 | Siham Lebiad

Elle a insisté sur le fait que le processus en est maintenant à une phase «domestique».

À la une

Pourquoi la Chine ne peut pas laisser gagner Hong Kong

Il y a 43 minutes | François Normand

BALADO - La démocratie s'érode à Hong Kong et la Chine communiste avalera un jour l'ancien territoire britannique.

La Fed résiste à la tentation de baisser les taux

Mis à jour à 14:28 | AFP

Malgré les pressions de Donald Trump, la Fed a choisi de garder son taux directeur inchangé entre 2,25% et 2,5%.

Pressée de toutes parts, la Fed n'est pas tout à fait prête mercredi à baisser les taux

10:28 | AFP

La Banque centrale américaine (Fed) devrait encore résister à assouplir sa politique monétaire mercredi.