Le déclin du secteur manufacturier toucherait davantage les hommes

Publié le 15/01/2020 à 13:45

Le déclin du secteur manufacturier toucherait davantage les hommes

Publié le 15/01/2020 à 13:45

Par La Presse Canadienne

(Photo: Darryl Dyck/ La Presse canadienne)

Les conséquences de la contraction du secteur manufacturier du pays affectent différemment l’emploi et les salaires des hommes et des femmes, révèle une étude de Statistique Canada.

Dans un rapport sur l’impact du recul du secteur manufacturier, l’agence fédérale indique que le pourcentage d’hommes âgés de 21 à 55 ans qui travaillaient principalement à plein temps pendant au moins 48 semaines a diminué de cinq points de pourcentage de 2000 à 2015, passant de 63,6 % à 58,6 %.

Statistique Canada a souligné que la baisse des taux d’emploi à temps plein était généralement plus prononcée dans les régions où l’importance relative du secteur manufacturier a enregistré une baisse plus importante que la moyenne.

Les taux d’emploi à temps plein toute l’année des hommes ont fléchi de 10 points de pourcentage ou plus dans les régions de Windsor, d’Oshawa, de St. Catharines-Niagara et de Kitchener-Cambridge-Waterloo, en Ontario.

La baisse des emplois manufacturiers a également entraîné une baisse des salaires réels des hommes, en particulier pour les hommes moins instruits.

Selon l’étude, pendant la période de 2000 à 2015, une baisse de cinq points de pourcentage de la portion de la population employée dans le secteur manufacturier dans une région donnée a entraîné, en moyenne, une baisse d’au moins 6,9 % du salaire hebdomadaire réel des employés de sexe masculin dans les zones touchées.

Cependant, les hommes ayant un diplôme d’études secondaires ou moins ont connu une baisse d’au moins 7,3 %, comparativement à une baisse d’au moins 4,8 % pour leurs homologues titulaires d’un baccalauréat ou plus.

Le rapport a trouvé peu de preuves que la baisse du secteur manufacturier a entraîné une baisse des taux d’emploi à temps plein toute l’année pour les femmes. Selon Statistique Canada, les facteurs à l’origine de la différence entre les hommes et les femmes restent à déterminer.

Le rapport a également trouvé peu de preuves que la baisse du secteur manufacturier avait réduit les salaires réels des femmes.

 

À suivre dans cette section


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

Sur le même sujet

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ

Les PME en région ont besoin d'aide pour intégrer les immigrants

04/12/2019 | François Normand

Les entreprises manufacturières font face à une dizaine de «transitions», dont trois sont cruciales, affirme Deloitte.

À la une

Train: une coalition d’entreprises demande à Ottawa de régler la crise

Une vingtaine de grandes entreprises dont ArcelorMittal, J.D. Irving et Maple Leaf pâtissent du blocage ferroviaire.

Plus d'un milliard de marchandises bloquées au Québec

17/02/2020 | François Normand

«Une grosse entreprise manufacturière canadienne devra bientôt ralentir ou fermer des chaînes de production.» - MEQ

Faites du sport pour être performant au boulot, dit Bijan Bolouri

10:24 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. Bijan souhaite que ses clients connectent avec le moment présent tout en se mettant en forme.