GM dépasse les attentes

Publié le 31/10/2012 à 08:21, mis à jour le 11/10/2013 à 14:51

GM dépasse les attentes

Publié le 31/10/2012 à 08:21, mis à jour le 11/10/2013 à 14:51

Par AFP

Photo:Bloomberg

Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a annoncé mercredi un bénéfice net part du groupe au troisième trimestre en baisse de 12% à 1,5 milliard de dollars, largement au-dessus des attentes de Wall Street, notamment grâce à une hausse de ses ventes.


Le bénéfice par action ressort à 93 cents hors éléments exceptionnels alors que les analystes tablaient sur 60 cents seulement. Le chiffre d'affaires a progressé de 2,4% à 37,6 milliards de dollars, également nettement supérieur aux 35,7 milliards de dollars attendus.


« GM a eu un trimestre robuste parce que nos clients autour du monde aiment nos nouveaux véhicules », a commenté le PDG Dan Akerson, cité dans le communiqué, ajoutant que groupe s'occupait aussi de difficultés telles que les retraites et l'Europe.


Le groupe a indiqué qu'il s'attendait à une perte de 1,5 à 1,8 milliard de dollars sur le Vieux Continent cette année. Au cours du trimestre sous revue, le groupe a perdu 500 millions de dollars contre 300 millions un an plus tôt.


Les résultats du troisième trimestre ont été tirés par l'Amérique du Nord où le groupe a enregistré 1,8 milliard de dollars de bénéfices, même si cela marque un ralentissement par rapport aux 2,2 milliards de dollars générés un an plus tôt.


« Bien que nous ayons toujours beaucoup de travail, particulièrement en Europe, il est encourageant de voir nos résultats refléter la discipline que nous établissons dans l'ensemble de nos activités », a-t-il ajouté.


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique: la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour à 11:25 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.