CAE: 85M$ de nouvelles commandes

Publié le 04/10/2012 à 08:04, mis à jour le 11/10/2013 à 21:48

CAE: 85M$ de nouvelles commandes

Publié le 04/10/2012 à 08:04, mis à jour le 11/10/2013 à 21:48

Par Yannick Clérouin

CAE a vendu 16 simulateurs de vol depuis le début de l'année. Photo: Bloomberg

Un vent favorable continue de souffler pour le fabricant montréalais de simulateurs de vols CAE.


L’entreprise a annoncé jeudi avoir obtenu des contrats de divers clients totalisant plus de 85 M$, ce qui porte à 16 le nombre de simulateurs vendus depuis le début de l'exercice 2013.


CAE a vendu six simulateurs de vols à des clients en Asie et en Amérique du Nord, dont Bombardier Aéronautique. Celle-ci utilisera la technologie de CAE pour assurer le développement du programme des avions Global 7000 et Global 8000.


CAE a aussi vendu un premier simulateur à Alaska Airlines.


L’entreprise établie dans l’arrondissement Saint-Laurent, à Montréal, a vendu un simulateur A320 pour le Centre d'excellence aéronautique asiatique à Kuala Lumpur, en Malaisie et trois simulateurs pour le Zhuhai Flight Training Centre en Chine. CAE a aussi vendu des mises à niveau de simulateurs à de nombreux clients.


Lundi dernier, des analystes ont indiqué que la société montréalaise profitera de la hausse des prévisions de croissance des bénéfices et du trafic de passagers, telles que révisées par l’Association du transport aérien international (IATA)


«L’accroissement de ses activités d’entraînement devrait se faire sentir particulièrement dans les marchés émergents où l’entreprise tient une position dominante», a dit Fadi Chamoun, analyste pour BMO.


 


 


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

24/05/2019 | Martin Jolicoeur

BILAN. Quels sont les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'actualité boursière de la dernière semaine?

Transat: je ne pleurerai pas...

24/05/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. On a fait grand cas de l'entente de négociations exclusives de 30 jours entre Transat et Air Canada.

La conviction d'investir à long terme

BLOGUE INVITÉ. Investir peut ressembler à un tour de montagnes russes. Il est important de tenir le coup.