Bridor injecte 80 millions $ de plus à son usine de Boucherville

Publié le 30/09/2019 à 16:46

Bridor injecte 80 millions $ de plus à son usine de Boucherville

Publié le 30/09/2019 à 16:46

Par La Presse Canadienne
Des pains qui refroidissement sur une grille de métal.

(Photo: 123RF)

La société française Bridor injectera 80 millions $ de plus dans son usine de Boucherville, en banlieue sud de Montréal, ce qui devrait se traduire par la création de 200 nouveaux emplois.

Annoncé lundi, le projet d’agrandissement comprend notamment de nouvelles lignes de production, ce qui devrait permettre d’accroître la capacité de production de viennoiseries. Tout devrait être complété d’ici 2023.

L’entreprise appartenant à la française Groupe Le Duff est sur le point de terminer un investissement de 90 millions $ à Boucherville, pour lequel elle a reçu un prêt de 34 millions $ de la part d’Investissement Québec.

L’annonce a été effectuée à l’occasion du 35e anniversaire de Bridor en Amérique du Nord par son président fondateur, Louis Le Duff, ainsi que le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, notamment.

Bridor emploie plus de 800 personnes, dont 600 au Canada et 200 aux États-Unis. Elle compte quatre usines nord-américaines, dont trois au Québec.

Dans le cadre des projets annoncés lundi, l’usine de la société située à Vineland, au New Jersey, recevra également 30 millions $.

Bridor souhaite générer des revenus supérieurs à un milliard d’euros en 2021.


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

Des testaments inhabituels

BLOGUE INVITÉ. Certaines dispositions testamentaires, bien que non-traditionnelles, peuvent tout de même être légitimes.

Canada: l'économie a connu un brusque ralentissement fin 2019

10:25 | AFP

Le PIB a progressé de seulement 0,3 %, une forte baisse par rapport à la croissance de 1,1 % au 3e trimestre.

À surveiller: Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD

08:55 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Banque Nationale, Kinaxis et Banque TD? Voici quelques recommandations d'analystes.