Automobiles: les ventes mondiales bondissent, mais le Canada perd du galon

Publié le 25/04/2012 à 11:30, mis à jour le 11/10/2013 à 14:34

Automobiles: les ventes mondiales bondissent, mais le Canada perd du galon

Publié le 25/04/2012 à 11:30, mis à jour le 11/10/2013 à 14:34

Par La Presse Canadienne

Malgré une augmentation de 6 pour cent des ventes mondiales de véhicules en mars par rapport à l'année dernière, l'incapacité des fournisseurs à percer les marchés asiatiques et latino-américains fait en sorte que le Canada est en perte de vitesse sur le plan des exportations, indique une étude de la Banque Scotia rendue publique mercredi.


Le secteur canadien des pièces reprend néanmoins du poil de la bête: au cours des premiers mois de 2012, il a enregistré la plus importante croissance depuis le début de 2008, avant que la crise économique ne frappe.


Bien que le volume des exportations a atteint une valeur annualisée de 20 milliards $ au cours de cette période, le secteur canadien des pièces d'automobile a perdu des parts de marché dans le monde, estime Carlos Gomes, économiste principal et spécialiste du secteur automobile chez Études économiques Scotia.


L'économiste signale que l'Espagne, la Corée et la Chine sont parvenues à devancer le Canada au chapitre des exportations de pièces automobiles pendant la crise économique.


Le secteur canadien des pièces automobiles cherche donc toujours une stratégie qui lui ferait profiter de la croissance rapide observée à l'extérieur des marchés nord-américains et européens, qui sont arrivés à maturité, fait remarquer M. Gomes.


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Suppression d'emplois et jeu de mots «nazi» pour Volkswagen

13/03/2019 | AFP

Elle renonce aussi « pour le moment » à introduire en Bourse ses activités poids lourds réunies dans la filiale Traton.

L'arrière-petit-fils du fondateur de Porsche dévoile une voiture de luxe électrique

05/03/2019 | AFP

C'est la première voiture de cette jeune entreprise crée par Anton Piëch, l'arrière-petit-fils de Ferdinand Porsche.

À la une

Est-ce la tâche du gouvernement de sauver nos sièges sociaux?

BLOGUE INVITÉ. Le gouvernement doit tout faire pour éviter que certaines entreprises dites stratégiques soient vendues.

Que faut-il savoir sur Huawei?

Les consommateurs apprécient ses appareils, mais les États s'inquiètent de la proximité entre l'entreprise et Pékin.

Ă€ surveiller : Loblaw, BRP et Blackberry

Que faire avec les titres de Loblaw, BRP et Blackberry? Voici quelques recommandations d’analystes.