ArcelorMittal: moins de pollution à Contrecoeur grâce au recours à l'hydrogène

Publié le 02/05/2022 à 09:00

ArcelorMittal: moins de pollution à Contrecoeur grâce au recours à l'hydrogène

Publié le 02/05/2022 à 09:00

Par La Presse Canadienne

La compagnie basée au Luxembourg signale que le procédé de réduction du minerai de fer contribue à lui seul à plus de 75% des émissions globales d’ArcelorMittal Produits longs Canada. (Photo: La Presse Canadienne)

La multinationale européenne de la production d’acier ArcelorMittal annonce lundi qu’elle a testé avec succès l’utilisation d’hydrogène vert dans la production de fer à réduction directe à son aciérie de Contrecœur, en Montérégie. 

Dans un communiqué, ArcelorMittal affirme que ce test est une étape importante pour produire de l’acier à zéro émission de carbone par un procédé combinant four à arc électrique et réduction du fer en utilisant de l’hydrogène vert.

La compagnie basée au Luxembourg signale que le procédé de réduction du minerai de fer contribue à lui seul à plus de 75% des émissions globales d’ArcelorMittal Produits longs Canada.

L’objectif du test était d’évaluer la possibilité de remplacer l’utilisation du gaz naturel par de l’hydrogène vert dans le processus. Lors du premier test, 6,8% du gaz naturel a été remplacé par de l’hydrogène vert pendant une période de 24 heures, ce qui a contribué à une réduction notable des émissions de dioxyde de carbone (CO2).

ArcelorMittal Produits longs Canada évaluera la possibilité de réaliser d’autres tests au cours des prochains mois en augmentant l’utilisation d’hydrogène à son usine de réduction, ce qui permettrait de réduire potentiellement les émissions de CO2 de plusieurs centaines de milliers de tonnes annuellement à cette usine. 

Le président−directeur général d’ArcelorMittal Produits longs Canada, François Perras, croit que l’entreprise a démontré que le Québec peut devenir un leader mondial dans la production d’acier à faibles émissions de CO2, en réduisant ses émissions de gaz à effet de serre. 

ArcelorMittal vise à réduire l’intensité de ses émissions de CO2 de 25% d’ici 2030 à l’échelle mondiale et à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

Sur le même sujet

L’«écoblanchiment»: nouveau front de la désinformation climatique

Il y a 58 minutes | AFP

Le discours publicitaire des pétrolières diffusé sur les réseaux sociaux perpétuerait ce «greenwashing».

Des technologies de pointe produites à partir de résidus brassicoles

La drêche peut être transformée en cristaux infiniment petits qui entrent dans la fabrication de technologies de pointe.

À la une

Après avoir créé votre site, protégez-le!

SatelliteWP a développé un outil gratuit pour vérifier si vous êtes à risque d’une cyberattaque.

Le futur véhicule coté de Trump visé par une enquête fédérale

Il y a 40 minutes | AFP

L'action Digital World Acquisition Corp est censée fusionner avec le nouveau réseau social de Donald Trump.

Ukraine: un missile russe frappe un centre commercial, Zelensky réclame le soutien du G7

Mis à jour à 11:31 | AFP et La Presse Canadienne

L’armée russe tentait lundi de pousser son avantage dans l'est de l'Ukraine.