Votre employeur vous envoie travailler en Asie? Il vous aime beaucoup!

Publié le 27/06/2019 à 16:34

Votre employeur vous envoie travailler en Asie? Il vous aime beaucoup!

Publié le 27/06/2019 à 16:34

Par Siham Lebiad

Les entreprises veulent savoir combien coûte la vie dans différentes villes du monde où ils envoient leurs employés. Mercer donne la réponse en publiant sa 25e enquête sur le coût de la vie, qui fournit un classement des villes les plus chères. 

L’Asie domine le classement, avec 8 des 10 premières positions. Hong Kong maintient sa première position pour une 2e année consécutive.

La flambée des prix dans les villes asiatiques est attribuée par le cabinet à un marché immobilier dynamique, mais aussi à l’instabilité des devises qui sont alignées sur le dollar américain.

Le top 10 compte aussi Zurich (5e position) et New York (9e position). 

Le classement est établi en évaluant le coût d’un panier de biens et de services, incluant le coût du logement locatif. Ces données intéressent les entreprises qui veulent maintenir un avantage dans les processus de recrutement. 

« Le rapport est destiné à nos clients qui sont principalement des entreprises multinationales », dit Gordon Frost, membre du partenariat et responsable du domaine Carrière de Mercer Canada, rejoint au téléphone.

« Si on parle de la recherche de talents aujourd’hui, c’est de plus en plus important d’avoir un programme de rémunération générale compétitif. Il y a donc un besoin des données de mobilité internationales », ajoute M. Frost. 

Le Canada « abordable »

« À l’échelle mondiale, le Canada demeure un endroit relativement abordable pour vivre ainsi qu’une destination attrayante pour des expatriés en provenance d’entreprises de l’extérieur », affirme M. Frost. 

Les villes canadiennes les plus chères sont Vancouver et Toronto en 112e et 115e position, respectivement. Elles sont cependant en recul de 6 et 3 positions respectivement, comparativement à l’année 2018. 

La ville la moins chère au pays demeure Ottawa en 161e position, moins chère que Montréal (139e), en recul de 8 positions par rapport à 2018. 

Vivre aux Seychelles, plus cher que jamais 

Victoria, la capitale des Seychelles, a grimpé 7 places pour occuper le 14e rang du classement, suivie par Kinshasa (22e) et Libreville (24e). 

Victoria, la capitale des Seychelles, a grimpé 7 places pour occuper le 14e rang du classement. (Photo: 123RF)

En Afrique, la ville la plus chère reste la capitale du Tchad, N’Djamena qui occupe la 11e place, un écart de 198 avec Tunis, ville la moins chère dans la région et dans le monde.

M. Frost précise que plusieurs paramètres peuvent affecter le classement d’une ville. Notamment, le climat politique du pays, la force de la devise ainsi que la disponibilité des produits et services.

Les villes européennes constituent un exemple de l’effet de ce genre de pression. Milan (45e place), Paris (47e) et Madrid (82e) ont chuté 12,13 et 18 places respectivement.

« Malgré une hausse modérée des prix dans la plupart des villes européennes, les devises locales se sont affaiblies par rapport au dollar américain, ce qui a fait chuter la majorité de ces villes dans le palmarès », explique Yvonne Traber, responsable des solutions en matière de mobilité à l’échelle mondiale chez Mercer, dans le rapport.


image

Sommet Énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Marketing personnalisé

Mercredi 05 février


image

Forum Contrats publics

Mardi 11 février


image

Expérience

Jeudi 20 février


image

DevOps - Québec

Mercredi 26 février


image

Usine 4.0 – Québec

Mercredi 18 mars


image

Expérience citoyen

Mercredi 01 avril


image

Objectif Nord

Mardi 07 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 22 avril


image

CONNEXION

Jeudi 07 mai


image

Gestion agile

Mercredi 27 mai

À la une

L'importance du réseau pour les petites entreprises

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. Plutôt que de laisser filer de trop grosses occasions, des TPE travaillent en équipe.

Les très petites entreprises: essentielles à l'économie

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. L'importance des très petites entreprises est bien souvent sous-estimée

Pour les TPE, un parcours parsemé d'obstacles pour atteindre la croissance

Édition du 19 Octobre 2019 | Kévin Deniau

ENTREPRENEURIAT: L'APPORT DES TPE. Seules six TPE sur dix ont connu une croissance positive entre 2012 et 2014.