Un nouveau quartier naîtra aux abords du Pont Jacques-Cartier

Publié le 15/01/2019 à 15:34

Un nouveau quartier naîtra aux abords du Pont Jacques-Cartier

Publié le 15/01/2019 à 15:34

Par Martin Jolicoeur
Vue d'un vaste terrain en bordure du Pont Jacques-Cartier.

À l'abandon depuis des décennies, ce vaste terrain à l'est du Pont Jacques-Cartier sera finalement développé. (Photo: Google Map)

La société immobilière Prével a confirmé ce mardi son intention de développer un nouveau quartier à vocation mixte sur un terrain longtemps laissé à l’abandon aux abords du Pont Jacques-Cartier.


En friche depuis au moins deux décennies, le terrain visé est voisin du siège social de la Société des alcools du Québec(SAQ), au sud, et des bureaux de Télé-Québec, au nord-est. Plus précisément, le quadrilatère est bordé par la rue Sainte-Catherine et le boulevard René-Lévesque, puis par la rue Parthenais et l’avenue De Lorimier.


Cet ancien terrain industriel de 400 000pi2 a fait l'objet de moult spéculations au cours des dernières années. Plus récemment, Prével a signé une entente de développement avec la Société de développement Bertone. Il y a quelques années, cette dernière envisageait la construction du Quai de Lorimier, un développement à vocation mixte qui n'aura finalement jamais été réalisé. 


Vue aérienne du quadrilatère visé par Prével. Ce quadrilatère est bordé par la rue Sainte-Catherine, le boulevard René-Lévesque, la rue Parthenais et l’avenue De Lorimier.

Le quadrilatère visé est bordé par la rue Sainte-Catherine et le boulevard René-Lévesque, puis par la rue Parthenais et l’avenue De Lorimier. (Photo: Google Map)

Une fois le terrain décontaminé, Prével entend -comme Bertone- y développer un ensemble à vocation mixte, où pourront cohabiter des bureaux, des commerces et divers bâtiments à vocation résidentielle (copropriétés, appartements en location et logements sociaux). Il est aussi prévu que le projet comprenne une place publique accessible à tous, ainsi qu’un parc dont la superficie équivaudrait à 10 % de l’espace disponible.


Le projet ne porte pas encore de nom et Prével soutient ne pas être encore suffisamment avancée pour présenter quelque esquisse que ce soit du projet à naître. L'entreprise dit tout juste amorcer les discussions avec la Ville de Montréal afin de mieux définir le projet. Une première ébauche de ce dernier doit être présentée d’ici la fin de l’année en cours.


Mes derniers textes / me suivre sur Twitter / me joindre sur LinkedIn 


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Impartition TI

Mercredi 09 octobre

Sur le même sujet

Dans quelles villes le prix des propriétés a le plus crû?

23/04/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE INVITÉ. En 10 ans, le prix des maisons a augmenté davantage dans certaines villes du Québec. Lesquelles?

Immobilier: les ventes résidentielles ont fléchi en mars

22/04/2019 | Les Affaires - JLR

Bulletin JLR-Les Affaires. Le marché de l’unifamiliale a légèrement ralenti dans la province en mars dernier au Québec.

À la une

Du numérique à la brique: le virage de BonLook

24/04/2019 | Catherine Charron

Découvrez pourquoi l'entreprise a décidé d'ouvrir plus d'une trentaine de points de vente physiques.

Du numérique à la brique: la transition de Frank and Oak

17/04/2019 | Catherine Charron

Voici pourquoi l'entreprise a pris la décision d'ouvrir des points de vente physiques.

Le taux directeur demeure inchangé à 1,75%

Mis à jour le 24/04/2019 | La Presse Canadienne

Sa révision à la baisse de la croissance fait suite au brusque ralentissement de l’économie canadienne à la fin de 2018.