Travailler plus longtemps, une réalité partout au Canada

Publié le 10/09/2021 à 14:00

Travailler plus longtemps, une réalité partout au Canada

Publié le 10/09/2021 à 14:00

Par Camille Robillard

Contrairement à la retraite hâtive que valorisait l’expression populaire «Liberté 55» dans les années 1990, les perceptions à l’égard de la retraite ont changé au tournant du millénaire. À l’heure actuelle, les personnes âgées de 55 ans et plus représentent une proportion non négligeable sur le marché du travail canadien. 

Alors que le taux d’activité des 55 ans plus s’élevait à 26 % en 1990, il s’inscrivait à 36,5 % en 2020. Selon Joëlle Noreau, économiste principale au Mouvement Desjardins, cette hausse de plus de 10 % s’expliquerait sous l’effet combiné de différents facteurs, tels que l’allongement de l’espérance de vie en bonne santé, le niveau de scolarité plus élevé de la main-d’œuvre, le besoin d’interaction sociale, ainsi que la crainte d’épuiser son épargne-retraite avant le décès. L’âge moyen de la retraite de la population canadienne est ainsi passé de 65 ans à la fin des années 1970, à 60,9 ans en 1998, pour ensuite remonter à 63,6 ans en 2016.

L’évolution du taux de participation a varié à travers les décennies de manière différente entre les hommes et les femmes. Selon le deuxième baromètre annuel du degré de préparation à la retraite de Mercer, l’épargne-retraite des femmes est de 30 % inférieure à celle des hommes. Cette différence, qui est attribuable en partie à une rémunération inférieure et aux interruptions de travail en cours de carrière, peut inciter les femmes à retarder leur retrait du marché du travail. L’espérance de vie plus élevée chez celles-ci les obligerait également à travailler, en moyenne, deux ans de plus que les hommes pour assurer un revenu suffisant pour leur retraite.

Sur le même sujet

Le Canada enverra plus de 20 000 obus d'artillerie à l'Ukraine

Mis à jour le 24/05/2022 | AFP et La Presse Canadienne

Anita Anand a affirmé que Vladimir Poutine ne peut pas simplement repousser ses frontières comme il le veut.

Hongrie: état d'urgence à cause de la guerre en Ukraine à partir de minuit

Mis à jour le 24/05/2022 | AFP

Le premier ministre hongrois Viktor Orban a instauré mardi un second état d’urgence.

À la une

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, sous une pluie de mauvais chiffres

Mis à jour le 24/05/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en hausse malgré les déclins des technos et de la santé.

Snap chute en Bourse après un avertissement sur résultats

24/05/2022 | AFP

Son titre est en baisse de près de 40% à midi.

À surveiller: Canada Goose, Héroux-Devtek et Apple

24/05/2022 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Canada Goose, Héroux-Devtek et Apple? Voici quelques recommandations d’analystes.