Terrains contaminés: Québec a préparé une nouvelle politique

Publié le 06/03/2014 à 13:21

Terrains contaminés: Québec a préparé une nouvelle politique

Publié le 06/03/2014 à 13:21

Par Hugo Joncas

Le ministre du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs, Yves-François Blanchet, dit avoir en main un projet de nouvelle politique pour les terrains contaminés. Photo: Ghyslain Bergeron.

Si le Parti Québécois remporte les prochaines élections, le gouvernement Marois compte réformer la gestion des vastes friches toxiques que compte la province.

- Lire aussi: Terrain contaminé Aleris à Trois-Rivières: Québec visera les responsables, «quels qu’ils soient»

- Consultez notre carte interactive et notre enquête sur les terrains contaminés.

«J'ai en main un projet détaillé de politique de gestion des sols contaminés élaboré au ministère, et prêt à être déposé au Conseil des ministres dès que les circonstances le permettront», assure le ministre du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs dans un courriel transmis à Les Affaires.

Un mois après la publication de notre dossier sur les terrains contaminés au Québec, Yves-François Blanchet ne nous a toujours pas accordé d’entrevue pour faire le point sur la question. Son attachée de presse a toutefois transmis un courriel de trois paragraphes à Les Affaires. Il assure avoir préparé une telle politique de gestion des sols contaminés. Il a ensuite décliné notre demande pour obtenir plus de détails.

«Il est d'usage qu'un ministre du gouvernement, lors de la dissolution de la Chambre, s’impose une réserve dans ses interventions, écrit-il dans un deuxième courriel qu'a transmis son attachée de presse. Ce serait présumer des choix des électeurs ou du chef du gouvernement quant à la formation d’un prochain conseil des ministres. Je m’abstiendrai donc de toute discussion allant engager politiquement le prochain gouvernement, surtout sur un enjeu de cette importance.»

Yves-François Blanchet dit cependant être conscient des problèmes soulevés dans l'equête de Les Affaires sur les terrains contaminés. «De façon générale, le dossier que vous avez étoffé fait état des mêmes constats que ceux du ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs», assure-t-il. Bien que des programmes existent pour réduire l'impact de la contamination et accompagner les municipalités qui s'engagent dans des projets impliquant une décontamination des sites industriels affectés, le défi demeure de taille.»

Le ministre écrit que les quelque 5600 terrains contaminés que compte le Québec représentent «l'héritage de 160 ans d'industrialisation». Il précise que le problème «n’a rien de partisan», mais ajoute que «peu de gestes ont été posés par le gouvernement libéral, et nous avons pour notre part finalisé une politique de gestion des sols contaminés».

Une députée préoccupée

À suivre dans cette section


image

DevOps

Mercredi 11 septembre


image

Gestion du changement

Mardi 17 septembre


image

Gestion de l’innovation

Mercredi 18 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 24 septembre


image

Marché du cannabis

Mercredi 23 octobre


image

Service à la clientèle

Mercredi 23 octobre


image

Communication interne

Mardi 26 novembre


image

Marché de l'habitation

Mercredi 04 décembre


image

Gestion de la formation

Jeudi 05 décembre


image

Sommet énergie

Mardi 21 janvier


image

Santé psychologique

Mercredi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 28 janvier

À la une

Ne retirez pas trop vite la cotisation faite au REER de votre conjoint

Le délai à respecter est le passage de trois 31 décembre ou deux années civiles complètes.

L'Apple Watch va sauver des vies jusqu'au Canada

22/07/2019 | Alain McKenna

BLOGUE. Approuvés par Santé Canada, l’alerte d’arythmie cardiaque et l’ECG d’Apple débarquent au pays cette semaine.

Hausse du prix des maisons dans une majorité de régions

22/07/2019 | Joanie Fontaine

BLOGUE. La MRC de la Matawinie se distingue, et on trouve de belles surprises au Saguenay.