Régions de Montréal et Québec: recul marqué des ventes de propriétés le mois dernier

Publié le 04/02/2022 à 08:29

Régions de Montréal et Québec: recul marqué des ventes de propriétés le mois dernier

Publié le 04/02/2022 à 08:29

Par La Presse Canadienne

À Québec, le repli a été de 16% le mois dernier par rapport à l’année dernière. (Photo: La Presse Canadienne)

De récentes statistiques sur les marchés immobiliers résidentiels des régions de Montréal et de Québec indiquent que les ventes de propriétés ont subi le mois dernier un recul marqué pour cette période de l’année. 

Dans le cas du Montréal métropolitain, il faut remonter à 2018 pour trouver un niveau de ventes inférieur.   

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) précise que les ventes se sont établies à 2836 dans la région métropolitaine.    

Les plus importants reculs ont été de 40% dans le secteur Vaudreuil-Soulanges, de 33% sur la Rive-Nord, de 30% sur la Rive-Sud, de 26% à Laval, de 24% à Saint-Jean-sur-Richelieu et de 21% sur l’île de Montréal.  

L’APCIQ impute ces fortes baisses à la pénurie de propriétés mises en vente sur le marché et à un niveau d’activité particulièrement élevé à la même période de l’année en 2021.   

Le repli des ventes a été mesuré à 32% pour les propriétés unifamiliales, à 23% pour les petits immeubles à revenus et à 22% pour les copropriétés, à l’échelle de la région de Montréal.  

À Québec, le repli a été de 16% le mois dernier par rapport à l’année dernière à la même période, soit 684 ventes. Un record de 817 ventes avait été enregistré en janvier 2021.  

La périphérie du côté nord de Québec a subi un recul de 25 % des transactions par rapport à l’année dernière, le repli a été de 17% dans l’agglomération de Québec et de 9% sur la Rive-Sud de la capitale.

 

Sur le même sujet

À la une

Un nouveau modèle d’usine intelligente pour votre entreprise

28/01/2023 | François Normand

ANALYSE. Deloitte lance une usine à Montréal qui fait la démonstration d’activités d’entreposage et de fabrication 4.0.

Bourse: Wall Street termine en hausse

Mis à jour le 27/01/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto est restée pratiquement inchangée pendant la dernière séance de la semaine.

Moins d’aubaines sur le marché boursier qu’on ne pourrait penser

27/01/2023 | Charles Poulin

Si les marchés boursiers ne sont plus surévalués, ils ne sont pas une aubaine pour autant.